Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

Moyen-orient

La destruction de l'arsenal chimique syrien a commencé

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/10/2013

Placée sous l'égide de l'ONU, l'équipe des inspecteurs internationaux en désarmement chimique, arrivés le 1er octobre en Syrie, a entamé dimanche la destruction de l'arsenal du régime de Bachar al-Assad.

Une équipe internationale d'experts en désarmement chimique a procédé dimanche 6 octobre à la destruction des premières armes chimiques syriennes et au démantèlement des installations de production, a annoncé l'ONU dimanche en fin de journée.

Les membres de la mission ont supervisé des personnels syriens qui "ont utilisé des lances thermiques et des meuleuses pour détruire ou mettre hors d'usage une série de matériels", explique un communiqué publié conjointement par l'ONU et l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC).

La vingtaine d'inspecteurs de l’ONU chargés de l'opération est entrée mardi 1er octobre en Syrie par le poste-frontière de Masnaa, en venant du Liban.

Les autorités syriennes ont fourni le 19 septembre une liste des sites de production et de stockage des armes chimiques, devant être inspectés dans les 30 jours, dans le cadre d'un accord russo-américain prévoyant le désarmement chimique du pays d'ici mi-2014. "Pour le moment, nous n'avons aucune raison de douter des informations fournies par le régime syrien", a déclaré un responsable de l'OIAC.

Avec dépêches
 

Première publication : 06/10/2013

  • SYRIE

    Les experts en armes chimiques sont arrivés en Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    Damas a transmis des données détaillées sur son arsenal chimique

    En savoir plus

  • SYRIE

    Khattab, citoyen israélien devenu djihadiste sur le champ de bataille syrien

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)