Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"The Square" : Palme d'or cynique sur notre société occidentale

En savoir plus

FACE À FACE

Interview d'Emmanuel Macron : François Hollande "ne passera rien" au président

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le parti communiste chinois, ce n'est pas ce que vous croyez"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Chine : Xi Jinping veut "ouvrir davantage" l'économie

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Premiers de corvée"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Non, l'attentat de Mogadiscio n'a pas été oublié par les médias

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : au moins trois morts dans de nouveaux heurts à Sokodé

En savoir plus

LE DÉBAT

Syrie : après la libération de Raqqa, la fin du groupe État islamique ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Syrie : après la libération de Raqqa, la fin du groupe État islamique ?

En savoir plus

Afrique

Égypte : les forces de sécurité cibles d'attentats

© Capture d'écran

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/10/2013

Au lendemain des manifestations des partisans de l'ex-président Morsi qui ont fait au moins 50 morts en Égypte, deux attaques se sont produites contre les forces de l'ordre en bordure du canal de Suez et dans le Sinaï, tuant sept soldats.

Deux personnes ont été tuées lundi 7 octobre dans un attentat à la voiture piégée

Plusieurs roquettes tirées par des inconnus ont endommagé lundi une gigantesque antenne de communication satellitaire au Caire, ont annoncé des responsables de la sécurité.

Ces tirs visaient un regroupement de plusieurs de ces antennes dans le quartier huppé de Maadi, et l'une des roquettes a troué l'une d'elle qui sert à relayer les communications téléphoniques internationales. (AFP)

 

devant un commissariat de police dans le Sinaï, en Égypte, ont annoncé des responsables de la sécurité au lendemain de heurts meurtriers entre manifestants islamistes et forces de l'ordre. Selon des témoins, le véhicule avait été garé devant l'entrée principale du commissariat de Al-Tur, dans le sud de la péninsule en proie à de fréquentes attaques de groupes d'insurgés islamistes.

Dans la même journée, un autre attaque a eu lieu près de la ville d'Ismaïlia, en bordure du canal de Suez, au cours de laquelle cinq soldats égyptiens ont été tués par des hommes armés, a-t-on appris de sources proches de la sécurité.

La veille, au moins 50 personnes ont péri dans le pays dans des heurts entre la police et des manifestants partisans du président islamiste destitué par l'armée Mohamed Morsi, à l'occasion du 40e anniversaire de la guerre israélo-arabe de 1973.

Avec dépêches

Première publication : 07/10/2013

  • ÉGYPTE

    Égypte : affrontements meurtriers lors de manifestations pro-Morsi

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Le général al-Sissi, tombeur des Frères musulmans, poussé vers la présidentielle

    En savoir plus

  • Reportage : les Frères musulmans asphyxiés par le pouvoir égyptien

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)