Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif : de Sarajevo à Guantanamo, l’itinéraire des six d’Algérie

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • Euro-2020 : la finale de l'"Euro pour l’Europe" à Wembley

    En savoir plus

EUROPE

Les JO de Sotchi 2014 seront sous espionnage numérique intensif

© AFP

Texte par Mehdi Chebil

Dernière modification : 07/10/2013

Les services de renseignement russes ont imposé la mise en place d’un système d’interception des communications téléphoniques et électroniques dans la région de Sotchi, où auront lieu les Jeux olympiques d’hiver de 2014, selon "The Guardian".

Un programme Prism sous stéroïde pour les Jeux olympiques de Sotchi. C’est ainsi que le quotidien britannique "The Guardian" qualifie le système de surveillance des communications mis en place par les autorités russes dans la station balnéaire de la mer Noire où auront lieu les JO d’hiver de 2014, dans un article publié dimanche 6 octobre.

Selon des documents obtenus par des journalistes russes, l’Agence de renseignement fédérale russe (FSB) a obtenu l’installation d’équipements à Sotchi facilitant l’interception des communications téléphoniques et des données Internet transitant par les réseaux locaux.

Les militants des droits homosexuels sous surveillance

En examinant les appels d’offres aux entreprises de télécommunications russes, les journalistes Andrei Soldatov et Irina Borogan ont découvert que "des changements essentiels avaient été apportés aux réseaux de téléphonie et de wifi" afin de permettre le filtrage de toute communication par le programme Sorm. Ce dernier permettrait aux grandes oreilles de Moscou de filtrer le trafic par mots-clés dans tous les emails, messageries instantanées et autres données échangées sur les réseaux sociaux transitant par l’infrastructure russe.

Le quotidien britannique suggère que cette amélioration des systèmes d’interception ne serait pas motivée uniquement par le risque terroriste. Rappelant les polémiques autour de la récente loi interdisant la "propagande homosexuelle", "The Guardian" estime que les autorités seront tentées d’utiliser ce programme d’espionnage afin de tuer dans l’œuf toute velléité d’organiser des manifestations en faveur des droits pour les gays.

Première publication : 07/10/2013

  • DROITS DE L'HOMME

    Amnesty veut perturber le relais de la flamme olympique en Russie

    En savoir plus

  • MONDIAUX D'ATHLÉTISME

    À Moscou, une athlète suédoise contrainte de dissimuler son soutien à la cause gay

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Trente militants de Greenpeace inculpés de "piraterie" par la justice russe

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)