Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Les profs manquent à l'appel"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Censure chinoise sur Hong Kong

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : au coeur de raqqa, fief des jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Reportage : Le Caire mène la guerre à l'athéisme

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : la Crimée à l’heure de la russification

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Miossec, poétique et sombre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Martin Schulz, Président du Parlement européen

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Terrorisme, l'Europe impuissante ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : la bataille pour la présidence de l'UMP

En savoir plus

  • Hong Kong toujours bloquée, l'exécutif demande la fin des manifestations

    En savoir plus

  • Présidentielle brésilienne : Dilma Rousseff, touchée mais pas coulée

    En savoir plus

  • Seulement 25 % de femmes au Sénat : à qui la faute ?

    En savoir plus

  • Référendum en Catalogne : la Cour constitutionnelle suspend le vote

    En savoir plus

  • Sharia4Belgium fait face à la justice pour recrutement de jihadistes

    En savoir plus

  • AIG : l'État américain sur le banc des accusés pour "sauvetage illégal"

    En savoir plus

  • Assassinat d'Hervé Gourdel : le point sur l'enquête en Algérie

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG s'attaque au Barça sans Zlatan

    En savoir plus

  • Charles Blé Goudé accusé de "certains des pires crimes" devant la CPI

    En savoir plus

  • La trêve violée en Ukraine : des militaires et des civils tués

    En savoir plus

  • Reportage : Le Caire mène la guerre à l'athéisme

    En savoir plus

  • Syrie : la coalition a bombardé un important complexe gazier tenu par l'EI

    En savoir plus

  • Sénatoriales : le FN a séduit quatre fois plus de grands électeurs que prévu

    En savoir plus

  • Plus de 3 000 migrants sont morts en Méditerranée depuis janvier

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes européens affluent en Irak pour combattre l’EI

    En savoir plus

Afrique

Raid américain en Somalie : l’identité de la principale cible révélée

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/10/2013

L’identité du chef shebab visé par les Américains lors d’un raid le 4 octobre a été révélée par un responsable américain anonyme. Il s’agirait d’Abdulkadir Mohamed Abdulkadir dit "Ikrima", un Kényan d’origine somalienne associé à Al-Qaïda.

Deux jours après le raid américain mené dans le port de Barawe en Somalie, les détails de l’opération commencent à affluer. Selon un haut responsable américain cité par l’AFP sous couvert d’anonymat, les forces spéciales américaines visaient Abdulkadir Mohamed Abdulkadir, un Kényan d’origine somalienne qui figure parmi les dirigeants du groupe islamiste shebab.

Cet homme surnommé "Ikrima" était associé "avec les militants d'Al-Qaïda Harun Fazul et Saleh Nabhan, aujourd'hui décédés, qui ont joué des rôles dans l'attentat à la bombe contre l'ambassade (des États-Unis) à Nairobi en 1998 et les attaques de Mombasa (Kenya) en 2002".

Depuis samedi, Washington avait seulement affirmé s'en être pris à un "terroriste shebab connu" lors du raid dont le résultat n’a pas non plus été communiqué. Selon le “New York Times”, qui s’est entretenu avec un responsable américain anonyme, la cible a probablement été tuée, mais les autorités américaines ne l'ont pas confirmé.

Un autre raid en Libye

Abou Anas al-Libi, l'un des leaders présumés d'Al-Qaïda.

Il s'agit de la plus importante opération américaine menée sur le sol somalien depuis que des forces spéciales ont tué, il y a quatre ans, un chef des islamistes shebab, Saleh Ali Saleh Nabhan. Elle survient deux semaines après l'attaque, revendiquée par les shebab, du centre commercial Westgate à Nairobi, et qui a fait au moins 67 morts.

Parallèlement, les États-Unis ont mené samedi un autre raid, cette fois en Libye, qui a mené à la capture d'un chef présumé d'Al-Qaïda, Abou Anas al-Libi (photo ci-contre). Ce dernier, de son vrai nom Nazih Abdul Hamed al-Raghie, a été membre du Groupe islamique de combat libyen (GICL) avant de rejoindre Al-Qaïda.

Il était recherché par les États-Unis pour son rôle dans les attentats meurtriers de 1998 contre les ambassades américaines en Tanzanie et au Kenya qui avaient fait plus de 200 morts.

Avec dépêches

Première publication : 07/10/2013

  • KENYA

    Attaque de Nairobi : la police identifie plusieurs assaillants du Westgate

    En savoir plus

  • SOMALIE

    Somalie : les Shebab affirment avoir repoussé une attaque occidentale

    En savoir plus

  • ATTAQUE DE NAIROBI

    Les autorités kényanes détiennent huit suspects

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)