Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG se frotte au mythique Ajax

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Afrique

Raid américain en Somalie : l’identité de la principale cible révélée

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/10/2013

L’identité du chef shebab visé par les Américains lors d’un raid le 4 octobre a été révélée par un responsable américain anonyme. Il s’agirait d’Abdulkadir Mohamed Abdulkadir dit "Ikrima", un Kényan d’origine somalienne associé à Al-Qaïda.

Deux jours après le raid américain mené dans le port de Barawe en Somalie, les détails de l’opération commencent à affluer. Selon un haut responsable américain cité par l’AFP sous couvert d’anonymat, les forces spéciales américaines visaient Abdulkadir Mohamed Abdulkadir, un Kényan d’origine somalienne qui figure parmi les dirigeants du groupe islamiste shebab.

Cet homme surnommé "Ikrima" était associé "avec les militants d'Al-Qaïda Harun Fazul et Saleh Nabhan, aujourd'hui décédés, qui ont joué des rôles dans l'attentat à la bombe contre l'ambassade (des États-Unis) à Nairobi en 1998 et les attaques de Mombasa (Kenya) en 2002".

Depuis samedi, Washington avait seulement affirmé s'en être pris à un "terroriste shebab connu" lors du raid dont le résultat n’a pas non plus été communiqué. Selon le “New York Times”, qui s’est entretenu avec un responsable américain anonyme, la cible a probablement été tuée, mais les autorités américaines ne l'ont pas confirmé.

Un autre raid en Libye

Abou Anas al-Libi, l'un des leaders présumés d'Al-Qaïda.

Il s'agit de la plus importante opération américaine menée sur le sol somalien depuis que des forces spéciales ont tué, il y a quatre ans, un chef des islamistes shebab, Saleh Ali Saleh Nabhan. Elle survient deux semaines après l'attaque, revendiquée par les shebab, du centre commercial Westgate à Nairobi, et qui a fait au moins 67 morts.

Parallèlement, les États-Unis ont mené samedi un autre raid, cette fois en Libye, qui a mené à la capture d'un chef présumé d'Al-Qaïda, Abou Anas al-Libi (photo ci-contre). Ce dernier, de son vrai nom Nazih Abdul Hamed al-Raghie, a été membre du Groupe islamique de combat libyen (GICL) avant de rejoindre Al-Qaïda.

Il était recherché par les États-Unis pour son rôle dans les attentats meurtriers de 1998 contre les ambassades américaines en Tanzanie et au Kenya qui avaient fait plus de 200 morts.

Avec dépêches

Première publication : 07/10/2013

  • KENYA

    Attaque de Nairobi : la police identifie plusieurs assaillants du Westgate

    En savoir plus

  • SOMALIE

    Somalie : les Shebab affirment avoir repoussé une attaque occidentale

    En savoir plus

  • ATTAQUE DE NAIROBI

    Les autorités kényanes détiennent huit suspects

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)