Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 08/10/2013

Le "R4bia", signe de ralliement des Frères musulmans

Aujourd’hui sur le Net, le "R4bia" est le signe de ralliement des sympathisants des Frères musulmans en Égypte. Des internautes chinois militent contre la consommation d’ailerons de requins. Et les Saoudiens appellent à une augmentation des salaires sur Twitter.

Le "R4bia", signe de ralliement des Frères musulmans

Des dizaines de personnes ont été tuées dimanche en Egypte lors d’affrontements entre la police et des sympathisants des Frères musulmans rassemblés à l’occasion du 40e anniversaire de la guerre du Kippour contre Israël. Une manifestation lors de laquelle de nombreux manifestants ont affiché ce signe de la main, avec quatre doigts levés et le pouce replié.

Un geste connu sous le nom de « R4bia » (Rabia) qui veut dire « quatre » ou « quatrième » en arabe, et qui est également une référence à la répression sanglante de la place Rabia al Adawiyya du Caire. Le 14 août dernier, l’armée avait délogé par la force les milliers de pro-Morsi qui s’y étaient installés pour protester contre la destitution du président islamiste.

Depuis, le « R4bia » est devenu le signe de ralliement des partisans des Frères musulmans. Il est arboré dans la rue ou sur les réseaux sociaux pour honorer la mémoire des victimes de la répression, mais aussi pour dénoncer ce qu’ils considèrent comme un coup d’état de l’armée contre un gouvernement démocratiquement élu.

Un symbole qui n’a pas tardé à s’exporter dans le monde musulman. En Tunisie, en Turquie, ou bien en Indonésie par exemple, des internautes l’ont ainsi adopté pour exprimer leur soutien aux islamistes égyptiens.

Un signe noir sur fond jaune qui fait également l’objet d’innombrables parodies sur le web. Des détournements qui ont pour la plupart été réalisés par des opposants des Frères musulmans pour se moquer de leurs adversaires politiques.


Chine : campagne contre la consommation d’ailerons de requins

C’est en se prenant en photo avec la main sur la bouche que ces Chinois disent « Adieu aux ailerons de requins ». Depuis plusieurs jours, des centaines d’internautes dans le pays se sont en effet engagés, sur les réseaux sociaux, à ne plus manger ce plat très prisé en Asie, et en particulier en Chine, où il est synonyme de luxe et de raffinement.

Une campagne en ligne qui a été initiée par Wild Aid China, une organisation de protection de la nature. Objectif : œuvrer pour la protection des différentes espèces de requins menacées de disparition par la surpêche. L’ONG estime que jusqu’à 73 millions d’individus sont tués chaque année uniquement pour leur aileron, qui sert à cuisiner une soupe qui est généralement servie lors des banquets à travers la Chine.

Une initiative qui intervient alors que la consommation de ce mets aurait déjà considérablement chuté dans le pays depuis la fin de l’année dernière, d’après les activistes du groupe « Zero Shark Fin » qui militent que les soupes d’ailerons de requins ne figure plus au menu des restaurants. Une baisse qui serait en partie dû à la lutte contre la corruption lancée par les dirigeants chinois, ce qui aurait poussé les fonctionnaires du pays à modérer leur goût pour les réceptions onéreuses.

Pékin a d’ailleurs promis, l’an dernier, de bannir ce plat lors des dîners officiels d’ici 2015. Une mesure qu’a déjà prise le gouvernement de Hong Kong, qui est la plaque tournante du commerce d’ailerons de requin en Asie.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

« Le salaire ne suffit plus », c’est avec ce hashtag qu’utiilsent les Saoudiens de la classe moyenne sur Twitter pour dénoncer les inégalités de richesse dans ce pays qui détient pourtant l’une des plus importantes réserves de pétrole dans le monde. Depuis le début de l’été dernier, les internautes du royaume appellent en effet les autorités à augmenter le salaire minimum, tout en exprimant leur frustration face à la baisse de leur pouvoir d’achat et la hausse du chômage. Ainsi, certains n’hésitent pas à mettre en ligne des images témoignant de la pauvreté qui est une réalité pour des millions de Saoudiens.

 

Google lance les YouTube Music Awards

La 1e édition des YouTube Music Awards se tiendra le 3 novembre prochain à New York. Ces récompenses viendront couronner les musiciens les plus populaires sur la plateforme de vidéo de Google. Les internautes auront en effet leur mot dire lors de cette cérémonie à laquelle participeront des artistes comme Lady Gaga, Eminem ou Arcade Fire. Un spectacle qui sera bien entendu diffusé en direct sur le site. La liste des nominés sera elle annoncée le 17 octobre prochain. 26

 

La vidéo du jour

Le photographe norvégien Stian Rekdal a parcouru l'Islande pendant trois semaines en septembre dernier. Un voyage lors duquel il arpenté plus de 4800 km de route et pris environ 40 000 photos qu'il a compilées dans cette vidéo qui vous fera découvrir les paysages féériques de cette île sculptée par le feu et la glace.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/09/2014 Réseaux sociaux

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

Le Brésil est secoué par de puissants mouvements sociaux depuis un an. Son économie tourne au ralenti avec une croissance quasi nulle. C’est dans ce contexte que se déroule la...

En savoir plus

18/09/2014 Réseaux sociaux

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

Au sommaire de cette édition : les jeunes internautes iraniens contournent massivement la censure en ligne; au Kenya, les mauvais parents sont dénoncés sur Facebook; et un...

En savoir plus

17/09/2014 Réseaux sociaux

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

Au sommaire de cette édition : Wikileaks dénonce des pays ayant recours à des logiciels espions pour surveiller la Toile; en Angleterre, un projet de « zoo humain » choque les...

En savoir plus

16/09/2014 Réseaux sociaux

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

Au sommaire de cette édition : la Toile appelle les médias à censurer les vidéos de l’organisation de l’Etat islamique; la tendance du « Book Bucket Challenge » déferle sur le...

En savoir plus

13/09/2014 Réseaux sociaux

Le web révolutionne le journalisme d'investigation

Et si l'avenir du journalisme d'investigation passait par le web ? "Enquête ouverte" est le premier site français qui utilise le "crowdsourcing" pour recueillir de nouvelles...

En savoir plus