Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : l'ONU va déployer 10 000 casques bleus

En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

FRANCE

Paris va accueillir la prochaine édition des Gay Games en 2018

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/10/2013

La ville de Paris recevra en 2018 la dixième édition des Gay Games, un événement qui rassemble des athlètes homosexuels du monde entier. En 2010, la candidature tricolore avait été écartée au profit de celle de Cologne, en Allemagne.

L'édition 2018 des Gay Games se tiendra à Paris. La Fédération internationale des Jeux internationaux homosexuels, qui organise l’événement sportif, a privilégié la candidature française à celle de Londres, récompensant ainsi sa persévérance. En effet, en 2010, Paris, candidate malheureuse, avait été devancée par Cologne. Mais cette fois le dossier parisien a su convaincre les organisateurs, grâce, notamment, au soutien de toute une classe politique mobilisée.

C'est ainsi qu'à Cleveland, face à Londres et Limerick (Irlande), les organisateurs ont pu, lors de leur grand oral, s'appuyer sur la ministre des Sports, Valérie Fourneyron, qui avait fait le voyage pour promouvoir la candidature, accompagnée d'une délégation de la Ville de Paris et du conseil régional d'Ile-de-France, ainsi que de l'ancienne escrimeuse Laura Flessel, marraine de la candidature. "C'est une victoire attendue et méritée, a commenté la ministre. Paris et le France sauront offrir une grande fête ouverte à toutes et tous sans exclusion ni discrimination."

Promouvoir des "valeurs de tolérance"

Fondés en 1982 à l'initiative d'un décathlonien américain, Tom Waddell, les Gay Games se veulent en effet une manifestation sportive et culturelle "inclusive", ouverte à tous les individus quelle que soit leur orientation sexuelle, et "promotrice de valeurs de tolérance".

Indépendante de critères sportifs, la participation aux Gay Games se fait sur la base d'inscriptions et rassemble à chaque édition plus de 10 000 concurrents, soit plus que les Jeux olympiques. "Nous espérons fédérer plus de 15 000 participants", indiquait ainsi avant le vote Michel Geffroy, co-président du comité de candidature des Jeux de 2018 qui devraient avoir lieu du 4 au 12 août, de la cérémonie d'ouverture au Stade Jean Bouin à celle de clôture à la Villette.

La Ville de Paris s'est félicitée dans un communiqué de cette attribution qui "contribue à faire de Paris une ville toujours plus ouverte, respectant ainsi la tradition d'une ville aux valeurs humanistes, universelles, de partage et de liberté".

Avec dépêches

Première publication : 08/10/2013

  • SPORT

    Paris se lance dans la course aux Gay Games

    En savoir plus

  • JEUX OLYMPIQUES

    JO de Sotchi : Poutine interdit toute manifestation pendant la compétition

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Mondiaux de Moscou: le baiser des athlètes n'était pas un acte militant

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)