Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : des enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Gaza : nouvelles tractations diplomatiques prévues samedi à Paris

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

Moyen-orient

Armes chimiques : selon les experts, la Syrie se montre coopérative

© AFP

Vidéo par Florence THOMAZEAU

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/10/2013

Les experts de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques estiment que les autorités syriennes sont coopératives dans le cadre du démantèlement de leur arsenal. La totalité du stock chimique doit être détruit d'ici le 30 juin 2014.

Le directeur général de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), Ahmet Uzumcu, a déclaré, mercredi 9 octobre, que les autorités syriennes se montraient pour le moment bienveillantes avec les inspecteurs dans le cadre du démantèlement de son arsenal chimique.

"La coopération est tout à fait constructive et je dirais que les autorités syriennes sont coopératives", a-t-il ainsi assuré face à la presse au siège de l’OIAC à La Haye. Les inspecteurs de cette organisation ont été chargés par le Conseil de sécurité de l’ONU de détruire d’ici le 30 juin 2014 le stock syrien. Même si ce calendrier est court, les responsables de l’OIAC pensent pouvoir tenir ce délai : "Si nous pouvons nous assurer de la coopération de toutes les parties et si l’on peut établir un cessez-le-feu de façon temporaire pour permettre à nos experts de travailler dans un environnement propice, je pense que les objectifs pourraient être atteints".

Dix neuf experts de l’OIAC et 16 spécialistes de la logistique et de la sécurité de l’ONU sont actuellement en Syrie et ont commencé à détruire des installations de production d’armes syriennes. Les inspecteurs ont déjà visité un site d’armement chimique et doivent se rendre sur une vingtaine d’autres lieux dans les prochaines semaines.

La Syrie a présenté fin septembre à l'OIAC un inventaire de son stock chimique, conformément à l'accord américano-russe négocié le 14 septembre à Genève.

Cette opération a été conclue afin d’éviter une action militaire que les État-Unis comptaient mener avec la France pour sanctionner le régime de Bachar al-Assad à la suite d’une attaque meurtrière au gaz sarin le 21 août près de Damas.

Même si les détails du stock syrien n’ont pas été divulgués, les spécialistes estiment que le pays dispose d’environ 1000 tonnes de gaz moutarde, sarin et VX, en partie entreposées à l’état brut et en partie déjà chargées dans divers missiles.

Avec dépêches

Première publication : 09/10/2013

  • SYRIE

    Destruction des armes chimiques : John Kerry loue la collaboration de Damas

    En savoir plus

  • ARMES CHIMIQUES

    La destruction de l'arsenal chimique syrien a commencé

    En savoir plus

  • SYRIE

    Les experts en armes chimiques sont arrivés en Syrie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)