Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Irak : offensive irakienne et frappes américaines contre l'État islamique à Amerli

    En savoir plus

  • La contestation anti-gouvernementale vire au chaos à Islamabad

    En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

FRANCE

Nathalie Kosciusko-Morizet dévoile ses candidats pour la mairie de Paris

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 10/10/2013

Nathalie Kosciusko-Morizet a présenté jeudi la liste des "chefs de file", qui brigueront les vingt arrondissements de Paris en vue des municipales de mars 2014. Onze femmes et neuf hommes figurent sur la liste du "renouvellement".

Hasard ou pure coïncidence? Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP) a présenté jeudi 10 octobre ses "chefs de file" des vingt arrondissements de Paris pour les municipales de mars, la veille de la présentation des têtes de listes de sa rivale socialiste, Anne Hidalgo.

"Aujourd'hui nous sommes prêts [...]. Pourquoi attendre? Il n'y a pas de motif, pas de raison", a répliqué la candidate à la mairie de Paris, à ceux qui lui reprocheraient de présenter trop tôt ses "chefs de file" pour les municipales de mars 2014.

Éviction de Jean Tibéri

La candidate UMP a annoncé les noms des onze femmes et neuf hommes, qui, selon elle, sont d'ores et déjà "prêts" à mener la bataille pour ravir la capitale aux socialistes.

Avec bises et photos communes autour de NKM, l'heure était venue de solder les inimitiés. Devant la presse réunie dans son local de campagne, la candidate qui brigue elle-même le XIVe arrondissement, a présenté, en mode "stand up", micro à la main, un à un ses candidats. Elle a en outre salué les gestes constructifs ou de réconciliation, comme celui du maire sortant du VIIIe - un des fiefs de l'UMP à Paris -, François Lebel. Ce dernier a accepté de passer la main à sa première adjointe. Seules Florence Berthout et Rachida Dati manquaient à l’appel.

Les maires sortants Jean-François Legaret (Ier), Jean-Pierre Lecoq (VIe), Rachida Dati (VIIe), Philippe Goujon (XVe), Claude Goasguen (XVIe), Brigitte Kuster (XVIIe) ont été reconduits dans la nouvelle liste. À noter que Brigitte Kuster, maire du 17e arrondissement, aura comme numéro deux sur sa liste le député Bernard Debré, qui avait revendiqué la première place fin 2012.

La benjamine du Conseil de Paris, Anne-Laure Harel, âgée de 29 ans, mènera la liste dans le IIIe. Par ailleurs, trois des 20 chefs de file (dont l'âge moyen est de 47 ans) sont non élus, toutes des femmes, candidates dans les IIe, Xe et XIIIe.

"Chefs de file" et non "têtes de liste"

Sans surprise, Vincent Roger et l'ancien candidat à la primaire, Pierre-Yves Bournazel, sont les candidats des IVe et XVIIIe. Une troisième porte-parole de la campagne, Valérie Montandon, relève le défi dans le XIIe, cible majeure de la "reconquête" avec le XIVe.

"Il s'agit de bien de chefs de file" UMP et non de têtes de liste, a insisté Mme Kosciusko-Morizet, car "nous sommes engagés dans un dialogue avec le centre (MoDem et UDI) pour des listes d'union que je souhaite avant le premier tour".

Avec dépêches

Première publication : 10/10/2013

  • FRANCE

    La bataille pour Paris entre NKM et Anne Hidalgo a commencé

    En savoir plus

  • FRANCE

    Municipales à Paris : NKM remporte la primaire UMP dès le premier tour

    En savoir plus

  • FRANCE

    Primaire UMP à Paris : suspense avant la proclamation des résultats du premier tour

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)