Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Au Zimbabwe, le spectre de la crise économique plane toujours

En savoir plus

FRANCE

Un couple homosexuel franco-marocain enfin autorisé à se marier

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/10/2013

Privé d'union en septembre dernier en raison d'une convention bilatérale entre la France et le Maroc, un couple homosexuel franco-marocain a finalement été autorisé à se marier par le tribunal de grande instance de Chambéry.

Dominique et Mohamed ont obtenu le droit de se dire "oui". Alors que leur union avait été annulée le 14 septembre dernier par le parquet, en raison d’une convention bilatérale entre la France et le Maroc, ce couple franco-marocain a finalement été autorisé vendredi 11 octobre par la justice à se marier.

La chambre civile du tribunal de grande instance de Chambéry a "donné mainlevée de l’acte d’opposition du 12 septembre 2013 du ministère public au mariage", stipule le jugement, obtenu par l’AFP.

Onze pays concernés

Si ce couple homosexuel franco-marocain avait été initialement privé de mariage, c’est en raison d'une convention bilatérale entre la France et le Maroc. Une circulaire du ministère de la Justice, publiée fin mai après la promulgation de la loi sur le mariage pour tous, précise en effet que les ressortissants de 11 pays, dont le Maroc, ne peuvent épouser une personne de même sexe.

La justice a aujourd’hui estimé que cet accord international ne devait pas prévaloir sur le code civil. "Le jugement est rendu sur le fond, et s’attache à dire que la loi sur le mariage pour tous a modifié l’ordre public international français, qui ne permettra plus aucune discrimination sur le mariage, qu’elle soit fondée sur le sexe ou la nationalité. Le jugement s’applique à tous les homosexuels", s’est ainsi félicité Me Didier Besson, l’avocat du couple.

Le parquet de Chambéry a indiqué qu’il décidera lundi d’un éventuel appel. Selon Me Besson, si cela n’est pas fait dans les prochaines heures, le jugement rendu par le tribunal de grande instance de Chambéry "fera de facto jurisprudence". Les homosexuels originaires des onze pays concernés par la circulaire du ministère de la Justice (Pologne, Maroc, Bosnie-Herzégovine, Monténégro, Serbie, Kosovo, Slovénie, Cambodge, Laos, Tunisie et Algérie) pourront alors se marier en France.

Avec dépêches

Première publication : 11/10/2013

  • FRANCE

    Un couple homosexuel franco-marocain privé de mariage en France

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le mariage pour tous en France, mais pas pour tous les étrangers

    En savoir plus

  • FRANCE

    Mariage gay : les Sages se penchent sur la "liberté de conscience" des maires

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)