Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

FRANCE

Un couple homosexuel franco-marocain enfin autorisé à se marier

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/10/2013

Privé d'union en septembre dernier en raison d'une convention bilatérale entre la France et le Maroc, un couple homosexuel franco-marocain a finalement été autorisé à se marier par le tribunal de grande instance de Chambéry.

Dominique et Mohamed ont obtenu le droit de se dire "oui". Alors que leur union avait été annulée le 14 septembre dernier par le parquet, en raison d’une convention bilatérale entre la France et le Maroc, ce couple franco-marocain a finalement été autorisé vendredi 11 octobre par la justice à se marier.

La chambre civile du tribunal de grande instance de Chambéry a "donné mainlevée de l’acte d’opposition du 12 septembre 2013 du ministère public au mariage", stipule le jugement, obtenu par l’AFP.

Onze pays concernés

Si ce couple homosexuel franco-marocain avait été initialement privé de mariage, c’est en raison d'une convention bilatérale entre la France et le Maroc. Une circulaire du ministère de la Justice, publiée fin mai après la promulgation de la loi sur le mariage pour tous, précise en effet que les ressortissants de 11 pays, dont le Maroc, ne peuvent épouser une personne de même sexe.

La justice a aujourd’hui estimé que cet accord international ne devait pas prévaloir sur le code civil. "Le jugement est rendu sur le fond, et s’attache à dire que la loi sur le mariage pour tous a modifié l’ordre public international français, qui ne permettra plus aucune discrimination sur le mariage, qu’elle soit fondée sur le sexe ou la nationalité. Le jugement s’applique à tous les homosexuels", s’est ainsi félicité Me Didier Besson, l’avocat du couple.

Le parquet de Chambéry a indiqué qu’il décidera lundi d’un éventuel appel. Selon Me Besson, si cela n’est pas fait dans les prochaines heures, le jugement rendu par le tribunal de grande instance de Chambéry "fera de facto jurisprudence". Les homosexuels originaires des onze pays concernés par la circulaire du ministère de la Justice (Pologne, Maroc, Bosnie-Herzégovine, Monténégro, Serbie, Kosovo, Slovénie, Cambodge, Laos, Tunisie et Algérie) pourront alors se marier en France.

Avec dépêches

Première publication : 11/10/2013

  • FRANCE

    Un couple homosexuel franco-marocain privé de mariage en France

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le mariage pour tous en France, mais pas pour tous les étrangers

    En savoir plus

  • FRANCE

    Mariage gay : les Sages se penchent sur la "liberté de conscience" des maires

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)