Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Nigeria attend dans la fébrilité les résultats de la présidentielle

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Départementales: un humour déplacé ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Antonio Costa : "Avec l'Euro, il y a quelques gagnants mais beaucoup de perdants"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Évasion fiscale : l'Europe joue la transparence... jusqu'au bout ?

En savoir plus

FOCUS

Royaume Uni : les communautés musulmanes sont-elles bien intégrées ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : faut-il sanctionner les prostituées ou leurs clients?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Palestine s'apprête à adhérer à la CPI

En savoir plus

BILLET RETOUR

Un vent de liberté souffle sur le Koweït

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Agriculture : faire face à l'élevage intensif

En savoir plus

FRANCE

Hollande assure Israël de "sa fermeté" sur l'Iran

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/10/2013

Lors d'une conversation téléphonique vendredi, le président français a assuré le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, de "toute sa fermeté" sur le dossier du nucléaire iranien.

L'Élysée a assuré, vendredi 11 octobre, Israël de "toute sa fermeté" dans le dossier nucléaire iranien. Un sujet de préoccupation pour le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, qui a fait savoir à plusieurs reprises qu'il attaquerait les sites nucléaires de son voisin, si Téhéran ne mettait pas fin à son programme.

Benjamin Netanyahou a appelé à ce sujet François Hollande. Ce dernier s'était entretenu le mois dernier à New York avec le nouveau président iranien, le religieux modéré Hassan Rohani.

"Le président l'a assuré de toute sa fermeté sur le fond de ce dossier", a rapporté l'Élysée après cette conversation. "La France souhaite que les propos du président Rohani se traduisent en actes".

Ne pas répéter une "erreur historique"

Dans une interview à la télévision FRANCE 24, il a appelé Paris à ne pas répéter "l'erreur historique" de s'être laissé prendre à la "ruse" du régime nazi avant la Seconde guerre mondiale.

"Je ne crois pas du tout que le président Hollande soit naïf. Il comprend quel est l'enjeu. La question cruciale est d'empêcher l'Iran d'obtenir la capacité d'avoir des armes nucléaires", a-t-il déclaré à FRANCE 24.

Les grandes puissances et Israël soupçonnent l'Iran de chercher à se doter d'armes nucléaires, sous couvert d'un programme civil, ce que Téhéran dément.

L'Iran affirme que ses travaux en matière de nucléaire ont des objectifs pacifiques. Hassan Rohani a déclaré vouloir résoudre cette question "le plus rapidement possible selon les normes internationales".

Avec dépêches

Première publication : 11/10/2013

  • ENTRETIEN EXCLUSIF

    EXCLUSIF - Netanyahou à Hollande : "restez fort, très fort" sur l'Iran

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Iran : Rohani demande aux Occidentaux de lui faire confiance

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    L'opération séduction d'Hassan Rohani irrite Israël

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)