Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Marine Le Pen au Liban : en quête de stature internationale

En savoir plus

FOCUS

Dakota du Nord : les Amérindiens demandent le gel du chantier de l'oléoduc

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vanessa Wagner, le piano engagé d'une virtuose classique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Grèce de nouveau au menu de l'Eurogroupe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le croque-mort se rebiffe"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Reding : "Si l’Europe ne joue pas, ce sont les autres qui vont nous imposer leurs règles"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE-Canada : un traité de libre-échange indispensable ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

La laïcité, une vieille idée très moderne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : 6ème anniversaire du début de la Révolution

En savoir plus

FRANCE

Hollande assure Israël de "sa fermeté" sur l'Iran

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/10/2013

Lors d'une conversation téléphonique vendredi, le président français a assuré le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, de "toute sa fermeté" sur le dossier du nucléaire iranien.

L'Élysée a assuré, vendredi 11 octobre, Israël de "toute sa fermeté" dans le dossier nucléaire iranien. Un sujet de préoccupation pour le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, qui a fait savoir à plusieurs reprises qu'il attaquerait les sites nucléaires de son voisin, si Téhéran ne mettait pas fin à son programme.

Benjamin Netanyahou a appelé à ce sujet François Hollande. Ce dernier s'était entretenu le mois dernier à New York avec le nouveau président iranien, le religieux modéré Hassan Rohani.

"Le président l'a assuré de toute sa fermeté sur le fond de ce dossier", a rapporté l'Élysée après cette conversation. "La France souhaite que les propos du président Rohani se traduisent en actes".

Ne pas répéter une "erreur historique"

Dans une interview à la télévision FRANCE 24, il a appelé Paris à ne pas répéter "l'erreur historique" de s'être laissé prendre à la "ruse" du régime nazi avant la Seconde guerre mondiale.

"Je ne crois pas du tout que le président Hollande soit naïf. Il comprend quel est l'enjeu. La question cruciale est d'empêcher l'Iran d'obtenir la capacité d'avoir des armes nucléaires", a-t-il déclaré à FRANCE 24.

Les grandes puissances et Israël soupçonnent l'Iran de chercher à se doter d'armes nucléaires, sous couvert d'un programme civil, ce que Téhéran dément.

L'Iran affirme que ses travaux en matière de nucléaire ont des objectifs pacifiques. Hassan Rohani a déclaré vouloir résoudre cette question "le plus rapidement possible selon les normes internationales".

Avec dépêches

Première publication : 11/10/2013

  • ENTRETIEN EXCLUSIF

    EXCLUSIF - Netanyahou à Hollande : "restez fort, très fort" sur l'Iran

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Iran : Rohani demande aux Occidentaux de lui faire confiance

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    L'opération séduction d'Hassan Rohani irrite Israël

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)