Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La leçon de démocratie du Nigéria

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'alternance démocratique au Nigeria, modèle pour le reste du continent

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

La victoire annoncée de l'opposant Muhammadu Buhari au Nigeria

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Climat : "Les chances sont bonnes" de parvenir à un accord à Paris

En savoir plus

FACE À FACE

Nicolas Sarkozy : après la victoire, retour à la case judiciaire

En savoir plus

FOCUS

Inde : les musulmans et les chrétiens dans le viseur des ultranationalistes hindous

En savoir plus

REPORTERS

San Cristóbal, le chaudron vénézuélien

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Arnaud Viard, les joies et les peines de l'autofiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Moriarty, l'alchimie gagnante

En savoir plus

SPORT

Éliminatoires Mondial-2014 : l’Algérie se sent lésée, la Côte d’Ivoire peut rêver

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/10/2013

L’Algérie de Vahid Halilhodzic a du mal à digérer sa défaite à Ouagadougou 3-2 face au Burkina Faso en barrage aller du Mondial-2014. De son côté, la Côte d’Ivoire a fait un grand pas vers la coupe du Monde au Brésil en battant le Sénégal 3-1.

Match complètement fou à Ouagadougou au stade du 4-Août. Le Burkina Faso, finaliste surprise de la dernière coupe d'Afrique des nations (CAN), a tenu tête à l'Algérie de Vahid Halilhodzic, en quête de sa quatrième participation à une Coupe du monde. Les Étalons s’imposent 3-2 grâce à un penalty imaginaire sifflé par l’arbitre zambien à quatre minutes de la fin du temps réglementaire.

Sur les conseils de son juge de touche, le référé a accordé ce penalty pour une main supposée du défenseur Essaïd Belkalem, mais le ralenti a aussitôt montré que le joueur avait les bras dans le dos et a touché le ballon avec la poitrine ! Dur donc pour les coéquipiers de Slimani qui avaient rejoint les vestiaires en étant menés au score.

Les Étalons du Burkina ont en effet dominé la première mi-temps, manquant un penalty tiré par Aristide Bancé avant d'ouvrir le score dans les arrêts de jeu par le Rennais Jonathan Pitroipa (45+2). Mais en seconde période, les Fennecs ont poussé Sofiane Feghouli a égalisé pour les "Verts" (50e). Contre le cours du jeu, Djakaridja Koné (65e) a redonné l'avantage au Burkina, mais Medjani de la tête a répliqué peu après (69e), l'Algérie paraissant alors s'acheminer au moins vers un bon nul à l'extérieur. C'était donc sans compter sur l'arbitre et un nouveau penalty, réussi cette fois par Aristide Bancé (86e).

Si les Burkinabè de Charles Kaboré vont sans doute beaucoup souffrir au retour, ils peuvent toutefois encore croire en leurs chances de participer au premier Mondial de leur histoire.

Gervinho, moteur de la Côte d’Ivoire

Dans l’autre rencontre de la journée, la Côte d’Ivoire de Didier Drogba s’est quasiment garantie un billet pour le Mondial-2014, en battant le Sénégal 3-1 à Abidjan en match aller du troisième et dernier tour de la zone Afrique.

Les Ivoiriens auraient pu faire un pas encore plus grand vers le Brésil tant ils ont dominé ce match. Mais ils ont payé leur nombreuses occasions ratées et ont fini par encaisser un but de Papiss Cissé au bout du temps additionnel (90e+5). Le match retour aura lieu le 16 novembre à Casablanca - en raison d’une sanction frappant le Sénégal. Si elle se qualifie, la génération Didier Drogba accédera à la Coupe du monde pour la troisième fois de suite avec l’espoir de passer, enfin, la phase de poules.

À Abidjan, Gervinho a mis les siens sur de bons rails en obtenant dès la cinquième minute un penalty converti dans la foulée par Didier Drogba, puis en délivrant un centre dévié dans ses buts par le Sénégalais Lamine Sané (14e). Le joueur de L’AS Roma s’est ensuite procuré plusieurs balles de but et a offert une passe décisive à l’attaquant de Lille Salomon Kalou (50e).

Dimanche, l'Éthiopie, qui a barré la route à l'Afrique du Sud au tour précédent, affrontera le Nigéria, vainqueur de la dernière CAN, dans un duel a priori déséquilibré en faveur des Super-Eagles. Suivra ensuite un Tunisie-Cameroun inattendu, car les Tunisiens, éliminés au 2e tour, ont été finalement repêchés aux dépens du Cap-Vert, sanctionné pour avoir aligné un joueur suspendu. Mardi, enfin, le Ghana partira favori à domicile contre l'Égypte.

Les barrages retour se dérouleront du 15 au 19 novembre.

Revivez Burkina Faso – Algérie (3-2) & Côte d’Ivoire - Sénégal (3-1) sur votre mobile ou votre tablette en cliquant ici.

Avec dépêches

Première publication : 12/10/2013

  • FOOTBALL

    Éliminatoires Mondial-2014 : la Côte d’Ivoire a un pied au Brésil, l’Algérie en difficulté

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Éliminatoires Mondial-2014 : les choses sérieuses commencent en zone Afrique

    En savoir plus

  • ELIMINATOIRES MONDIAL-2014

    Dans l’ombre d’Eto’o, le Cameroun prépare son barrage face à la Tunisie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)