Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Les quatre journalistes français otages en Syrie ont été libérés

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Corée du Sud : le capitaine s'explique après le naufrage du ferry

    En savoir plus

  • Coupe de la Ligue : le PSG pour sauver sa saison, Lyon pour la bonifier

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

  • Manuel Valls au Vatican pour les canonisations de Jean-Paul II et Jean XXIII

    En savoir plus

  • Hollande ne se représentera pas en 2017 si le chômage ne baisse pas

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

  • La Russie "ne souhaite pas se faire déborder par le mouvement qu’elle a suscité"

    En savoir plus

  • Aquilino Morelle, conseiller politique de François Hollande, démissionne

    En savoir plus

  • Au moins 12 morts dans l'avalanche la plus meurtrière de l'Everest

    En savoir plus

  • En Inde, des votes à vendre

    En savoir plus

Economie

Les soldats américains bientôt dans la peau d'"Iron Man"

© ironmanmovie.marvel.com

Texte par Anne-Diandra LOUARN

Dernière modification : 12/10/2013

Des chercheurs de l’armée américaine développent un prototype d’armure intelligente pour soldats du futur. Ordinateur intégré, technologie pare-balles inédite… Les scientifiques et même le Pentagone osent la comparaison avec le héros de Marvel.

Les superhéros hollywoodiens ne seront bientôt plus les seuls à pouvoir sauver le monde. Les chercheurs de l’armée américaine travaillent actuellement sur la construction d’une armure high-tech qui donnerait aux soldats des “forces surhumaines” sur le terrain et leur offrirait des fonctionnalités ouvertement inspirées de la célèbre armure du héros de Marvel, "Iron Man".

Le projet porte le nom savant de “Tactical Assault Light Operator Suit” (Talos) que l’on pourrait traduire par “uniforme tactique d’infanterie”. Il comprend un exosquelette permettant au soldat de porter de l’équipement lourd, un ordinateur avec écran intégré au casque à la manière des Google Glass, des protections pare-balles renforcées et un système connecté pour surveiller les constantes vitales. La combinaison devrait également pouvoir produire de la chaleur ou de l’oxygène en cas de besoin.

Vidéo de présentation du projet TALOS

Technologie pare-balles empruntée à Terminator

Annoncé en mai 2013, le projet s’accélère depuis la rentrée. Académies, entrepreneurs, laboratoires, scientifiques, entreprises de technologies… L’armée, qui a lancé un appel d’offres en septembre, recherche des talents partout. Les ingénieurs et autres inventeurs interessés ont un an pour soumettre leurs idées aux chercheurs de l’armée, qui évalueront les projets “tout en prenant en compte le budget de plus en plus serré du Pentagone”, a expliqué à l'AFP Roger Teel, porte-parole de l’équipe de recherche et developpement de l’Armée américaine (RDECOM).

Référence incontournable en matière de sciences et de technologies, le Massachusetts Institute of Technology (MIT) est déjà sur le coup. Le prestigieux institut universitaire américain développe depuis quelques mois une armure à la “Terminator”, conçue en particules liquides capables de se solidifier si une charge magnétique ou électrique s’approche. Une technologie pare-balles qui pourrait tout a fait être intégrée au Talos.

Premiers prototypes dans deux ou trois ans

À ceux qui y voient de la pure science fiction, l’armée répond que ce genre de technologie a déjà fait ses preuves à moindre échelle. Les pilotes de chasse des nouveaux F-35 de l'US Air Force sont notamment équipés de casques très sophistiqués, similaires à ceux en cours de développement pour le projet Talos. De là à l’armure du futur, il n’y a donc qu’un pas à franchir pour l’armée. Selon les chercheurs du RDECOM, les premiers prototypes pourraient être prêts d’ici deux ou trois ans.

Une petite déception persiste toutefois pour les fans du héros de Marvel : Talos ne prévoit pas (pour l’heure !) de voler à 15 000 mètres d’altitude en dépassant le mur du son. Tony Stark (alias "Iron Man") semble donc, une fois de plus, avoir une longueur d'avance.

Première idée du prototype et ses fonctionnalités publiée par les chercheurs de l'armée américaine. © (www.army.mil)

Première publication : 12/10/2013

  • INNOVATION

    L'impression 4D, une technologie qui fait saliver l'armée américaine

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    "Shutdown" : des familles de soldats américains privées d'argent pour les funérailles

    En savoir plus

  • PIRATAGE

    L'Armée électronique syrienne sème la discorde chez les Marines américains

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)