Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Un projet d'attentat jihadiste déjoué contre la Commission européenne à Bruxelles

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski se dit disposé à gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Economie

Les soldats américains bientôt dans la peau d'"Iron Man"

© ironmanmovie.marvel.com

Texte par Anne-Diandra LOUARN

Dernière modification : 12/10/2013

Des chercheurs de l’armée américaine développent un prototype d’armure intelligente pour soldats du futur. Ordinateur intégré, technologie pare-balles inédite… Les scientifiques et même le Pentagone osent la comparaison avec le héros de Marvel.

Les superhéros hollywoodiens ne seront bientôt plus les seuls à pouvoir sauver le monde. Les chercheurs de l’armée américaine travaillent actuellement sur la construction d’une armure high-tech qui donnerait aux soldats des “forces surhumaines” sur le terrain et leur offrirait des fonctionnalités ouvertement inspirées de la célèbre armure du héros de Marvel, "Iron Man".

Le projet porte le nom savant de “Tactical Assault Light Operator Suit” (Talos) que l’on pourrait traduire par “uniforme tactique d’infanterie”. Il comprend un exosquelette permettant au soldat de porter de l’équipement lourd, un ordinateur avec écran intégré au casque à la manière des Google Glass, des protections pare-balles renforcées et un système connecté pour surveiller les constantes vitales. La combinaison devrait également pouvoir produire de la chaleur ou de l’oxygène en cas de besoin.

Vidéo de présentation du projet TALOS

Technologie pare-balles empruntée à Terminator

Annoncé en mai 2013, le projet s’accélère depuis la rentrée. Académies, entrepreneurs, laboratoires, scientifiques, entreprises de technologies… L’armée, qui a lancé un appel d’offres en septembre, recherche des talents partout. Les ingénieurs et autres inventeurs interessés ont un an pour soumettre leurs idées aux chercheurs de l’armée, qui évalueront les projets “tout en prenant en compte le budget de plus en plus serré du Pentagone”, a expliqué à l'AFP Roger Teel, porte-parole de l’équipe de recherche et developpement de l’Armée américaine (RDECOM).

Référence incontournable en matière de sciences et de technologies, le Massachusetts Institute of Technology (MIT) est déjà sur le coup. Le prestigieux institut universitaire américain développe depuis quelques mois une armure à la “Terminator”, conçue en particules liquides capables de se solidifier si une charge magnétique ou électrique s’approche. Une technologie pare-balles qui pourrait tout a fait être intégrée au Talos.

Premiers prototypes dans deux ou trois ans

À ceux qui y voient de la pure science fiction, l’armée répond que ce genre de technologie a déjà fait ses preuves à moindre échelle. Les pilotes de chasse des nouveaux F-35 de l'US Air Force sont notamment équipés de casques très sophistiqués, similaires à ceux en cours de développement pour le projet Talos. De là à l’armure du futur, il n’y a donc qu’un pas à franchir pour l’armée. Selon les chercheurs du RDECOM, les premiers prototypes pourraient être prêts d’ici deux ou trois ans.

Une petite déception persiste toutefois pour les fans du héros de Marvel : Talos ne prévoit pas (pour l’heure !) de voler à 15 000 mètres d’altitude en dépassant le mur du son. Tony Stark (alias "Iron Man") semble donc, une fois de plus, avoir une longueur d'avance.

Première idée du prototype et ses fonctionnalités publiée par les chercheurs de l'armée américaine. © (www.army.mil)

Première publication : 12/10/2013

  • INNOVATION

    L'impression 4D, une technologie qui fait saliver l'armée américaine

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    "Shutdown" : des familles de soldats américains privées d'argent pour les funérailles

    En savoir plus

  • PIRATAGE

    L'Armée électronique syrienne sème la discorde chez les Marines américains

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)