Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

10 ans de prison requis contre Simone Gbagbo en Côte d'Ivoire

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Fessée: une tradition française?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président tchadien promet d'anéantir le chef de Boko Haram et savoir où il se trouve

En savoir plus

DÉBAT

Interdiction de la fessée ? La France se prend une claque par le conseil de l'Europe

En savoir plus

DÉBAT

Nucléaire iranien : accord en vue ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"L'abri" : plongée dans un centre d'hébergement pour SDF

En savoir plus

FOCUS

À Toulon, la communauté musulmane tente de lutter contre "l'islamalgame"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : les enfants soldats de l'EI

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola : un an après le début de l'épidémie, quel bilan tirer ?

En savoir plus

Asie - pacifique

Vietnam : obsèques nationales pour le Général Giap

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/10/2013

Mis à l’écart de la vie politique depuis 30 ans pour avoir critiqué les communistes, le général Giap, décédé la semaine dernière, se voit tout de même offrir des funérailles d’État. Il est considéré comme un des artisans du Vietnam indépendant.

Des nuages d'encens flottent au dessus du cercueil et comme le veut la tradition, des fleurs jaunes ornent la maison funéraire. Le gouvernement vietnamien et des dizaines de milliers de personnes ont rendu hommage, samedi 12 octobre, au général Vo Nguyen Giap, dernier héros de l'indépendance, mort il y a une semaine à l'âge de 102 ans. Il était la deuxième personnalité la plus aimée du pays après le fondateur du Parti communiste (PC) vietnamien, Ho Chi Minh.

Au moins 21 personnes sont mortes et de nombreuses autres ont été blessées lors d'explosions, samedi, dans une usine de feux d'artifice située dans un complexe militaire à 120 km de Hanoï au Vietnam, a annoncé un responsable militaire.

Des feux d'artifices ont éexplosé pendant plusieurs heures. Des images publiées sur des blogs vietnamiens montraient des véhicules brûlés, des maisons voisines du site avec le toit arraché et les fenêtres brisées par l'explosion. "L'incendie est désormais sous contrôle", a précisé un responsable de la police de la province de Phu Tho à l'AFP, notant qu'une enquête avait été ouverte pour déterminer les causes de l'accident.

Dans l'assemblée, aux cotés de la famille du défunt, des délégations étrangères, mais aussi le président vietnamien Truong Tan Sang et son Premier ministre Nguyen Tan Dung. À quelques pas, la cérémonie retransmise sur écrans géants est suivie par des centaines de personnes. Dans le même temps, des milliers de Vietanmiens - plus de 100 000 depuis le début de la semaine - se pressent dans la résidence du défunt, transformée en mausolée, pour un dernier recueillement.

Mis à l’écart par le régime pendant 30 ans

Décrit comme un génie militaire autodidacte, Giap est considéré comme un héros national pour avoir libéré l’Indochine de la domination française en 1954 lors de la célèbre bataille de Dien Bien Phu, événement fondateur de l'émergence d'un Vietnam indépendant. Celui dont les tactiques ont inspiré les combattants à travers le monde est également perçu comme un artisan majeur de la victoire contre les Américains en 1975, qui avait mené à l'unification du Vietnam.

Malgré ses critiques acerbes envers le PC, qui l’a tenu à l’écart ces trente dernières années, le régime a tout de même décidé d’offrir des funérailles d'État au Genéral, mettant en avant ses attributs de héros communiste comme pour renforcer sa propre légitimité. Selon les médias officiels, le secrétaire général du parti communiste, Nguyen Phu Trong, l'a ainsi remercié dans le livre de condoléances pour sa "contribution immense (...) à la révolution vietnamienne".

Un deuil national de deux jours a été décrété durant lesquels les concerts ont été annulés, les parcs publics fermés et les programmes habituels de la télévision d'État remplacés par de la musique patriotique et des documentaires. Giap sera enterré dimanche dans sa province natale de Quang Binh, dans le centre du pays, à la demande de sa famille.

Avec dépêches

Première publication : 12/10/2013

  • VIETNAM

    Mort du général Giap, héros de l’indépendance vietnamienne

    En savoir plus

  • INSOLITE

    Vietnam : fuyant la guerre, un père et son fils ont vécu 40 ans dans la jungle

    En savoir plus

  • INTERNET

    "Pour éviter la prison, je ne m'attaque pas directement à l'État vietnamien"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)