Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : au moins trois Palestiniens tués lors du "jour de colère"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

SPORT

Éliminatoires Mondial-2014 : le Nigeria d'Emenike domine l’Éthiopie (2-1)

© AFP

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 13/10/2013

Les Super Eagles du Nigeria s’imposent face à l'Éthiopie (2-1) lors des barrages aller pour le Mondial-2014. Les champions d’Afrique en titre ont souffert à Addis-Abeba, mais Emmanuel Emenike, auteur d’un doublé, a fait la différence.

Le Nigeria a pris une bonne option ce dimanche en vue d’une qualification pour le Mondial-2014 au Brésil. Les champions d’Afrique ont, en effet, obtenu une précieuse victoire à Addis-Abeba face à l’Éthiopie (2-1). Un succès qui permet aux Super Eagles de partir confiants avant le match retour qui se disputera chez eux à Calabar dans un mois.

Pourtant, les hommes de Stephen Keshi se sont faits peur. La faute à de virevoltants Éthiopiens qui ont attaqué le match tambour battant. Sans complexe, les Walya ont longtemps malmené des Nigérians pourtant invaincus en phase de qualifications (3 victoires, 3 nuls).

À la 25e minute, l'Éthiopien Salahdin Ahmed pensait ainsi avoir marqué, mais le défenseur nigérian Oboabona s'est jeté sur sa ligne de but et a dégagé en catastrophe. On ne saura jamais si le ballon avait franchi entièrement la ligne de but, en tout cas l’arbitre ne sifflera rien.


La première période s'est poursuivie sur un rythme très plaisant avec les Éthiopiens aux commandes, à l’image d’Adane Girma, auteur d’un festival dans la défense des Super Eagles (39e). L'Éthiopie a fait alors forte impression, sans toutefois parvenir à concrétiser ses actions.

Ouverture du score méritée pour l'Ethiopie

Il a fallu patienter jusqu'au retour des vestiaires et une erreur d’appréciation du gardien nigérian Vincent Enyeama pour assister à l’ouverture du score. Behailu Assefa d’un centre-tir a trompé le gardien du LOSC (1-0, 57e). Les hommes de Sewenet Bishaw pensaient alors avoir fait l’essentiel, mais les Nigérians n'ont pas paniqué.

Au contraire, il aura fallu attendre cette ouverture du score des Antilopes pour enfin voir les champions d’Afrique dangereux. Victor Moses était ainsi tout proche de l’égalisation à la 62e minute, mais Jemal Tassew veillait dans le but éthiopien. Un répit de courte durée, car Emmanuel Emenike d’une lourde frappe parviendra à égaliser cinq minutes plus tard (1-1, 67e).

Doublé d'Emmanuel Emenike

La pression est nigériane dans cette fin de match et l’Éthiopie était à deux doigts de craquer sur une belle action entre John-Obi Mikel et Ahmed Musa. Ce dernier a trouvé le poteau à la 77e minute. La menace s'est faite encore plus précise à la 90e minute. Emmanuel Emenike, encore lui, a été fauché dans la surface de réparation de l’Éthiopie. L’arbitre a désigné le point de penalty. L’attaquant de Fenerbahçe a alors décidé de se faire justice lui-même et a converti l’offrande (1-2, 90e).

Les Super Eagles ont souffert mais les hommes de Stephen Keshi ont déjà un pied au Brésil avant le match retour au Nigéria, à Calabar, le 16 novembre prochain. Pour l'Ethiopie en revanche, cette défaite à Addis-Abeba, où les Antilopes étaient invaincues depuis 2008, sonne vraisemblablement le glas d'une première participation à une coupe du Monde.

Première publication : 13/10/2013

  • FOOTBALL

    Éliminatoires Mondial-2014 : l’Algérie se sent lésée, la Côte d’Ivoire peut rêver

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Éliminatoires Mondial-2014 : la Côte d’Ivoire a un pied au Brésil, l’Algérie en difficulté

    En savoir plus

  • ELIMINATOIRES MONDIAL-2014

    Dans l’ombre d’Eto’o, le Cameroun prépare son barrage face à la Tunisie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)