Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Grèce, la victoire de Syriza doit-elle inquiéter les Européens ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Union Africaine, est-ce vraiment une union ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande, le "Hitler" d'Al Watan Al An

En savoir plus

REPORTERS

Syrie : Kobané, la reconquête

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Lutte contre Boko Haram : des bombardements tchadiens au Nigeria

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Manifestations anti-MINUSMA : l'ONU ouvre une enquête

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le Who's who du procès Bettencourt

En savoir plus

TECH 24

Des technologies pour aider les malvoyants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Guillaume de Tonquédec, acteur chouchou des français

En savoir plus

Asie - pacifique

Inde : plus de 100 morts dans une bousculade près d’un temple hindou

© www.ratangarhmata.org

Vidéo par Nay NAAYEM

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/10/2013

Au moins 109 pèlerins sont morts, dimanche, en Inde, après un mouvement de foule sur un pont dont la cause reste indéterminée. Les festivités religieuses, qui attirent des millions de personnes, provoquent souvent des bousculades mortelles.

Une bousculade à proximité d’un temple hindou du district de Datia, dans l'État du Madhya Pradesh (centre de l’Inde) a tourné au drame, dimanche 13 octobre. Le dernier bilan, rendu public lundi par la police, dénombre 109 morts et 133 blessés.

Selon le quotidien "Times of India", certaines ont péri dans le mouvement de foule, d’autres en se noyant après avoir sauté d’un pont situé aux abords du temple. Une centaine de personnes a également été blessée.

Une rumeur à l'origine du drame

La tragédie aurait été provoquée par une rumeur selon laquelle le pont, sur lequel se trouvaient 20 000 personnes pour accéder au temple, était en train de s’effondrer. Mais d’autres sources incriminent la police, qui aurait asséné des coups de matraque au hasard pour faire circuler la foule.

Jusqu'à 400 000 pèlerins étaient présents autour du temple au moment du drame pour célébrer Navaratri, en l'honneur de la déesse Dourga, l’un des événements religieux les plus importants pour les hindouistes d’Inde et du Bangladesh.

Des bousculades mortelles se produisent régulièrement lors de festivités religieuses en Inde. En février, 36 personnes étaient mortes en marge de célébrations sur les bords du Gange à Allahabad (nord-est).

Avec dépêches

Première publication : 13/10/2013

  • INTEMPÉRIES

    Cyclone : En Inde, l'évacuation massive limite le nombre de victimes

    En savoir plus

  • INTEMPÉRIES

    Inde : le cyclone Phailin balaie la côte est, 500 000 personnes évacuées

    En savoir plus

  • INDE

    Un immeuble s'effondre à Bombay, près de 70 disparus

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)