Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

EUROPE

Belgique : Louboutin obtient le retrait de ses chaussures d’une publicité anti-islam

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/10/2013

Le créateur de chaussures de luxe, Christian Louboutin, a obtenu lundi l’interdiction d’une campagne publicitaire anti-islam en Belgique, qui utilisait sa célèbre paire d’escarpins.

Voyant que ses escarpins phares avaient été utilisés pour les besoins d’une publicité anti-islam, le créateur français Christian Louboutin a vu rouge. Lundi 14 octobre, il a obtenu de la justice belge l’arrêt de ladite campagne publicitaire, menée par une association proche de l’extrême droite flamande, intitulée "Femmes contre l'islamisation". Le tribunal de commerce d’Anvers a ainsi exigé le retrait des dites affiches.

Ces dernières, frappées du slogan "Liberté ou islam ?", figuraient les jambes d’une femme graduées d’après les codes de la Charia. Des traits laissaient entendre quelle hauteur de jupe était "acceptable", ou non aux yeux des musulmans, de "conforme à la Charia" [jusqu'aux pieds] à "lapidation" [en haut des cuisses]. Aux pieds du mannequin - qui n’est autre qu’une ancienne Miss Belgique, devenue sénatrice du parti d'extrême droite Vlaams Belang [l'Intérêt flamand] - , se trouvaient les fameuses chaussures aux semelles rouges.

En réaction à la décision de justice, qualifiée de "politique" par le mannequin, le chef de file de ce parti, Filip Dewinter, a publié sur Twitter une nouvelle affiche légèrement modifiée : la sénatrice est désormais en position couchée et porte un modèle similaire de chaussures à hauts talons.

Par ailleurs, la diffusion de cette pub a donné lieu à un autre dépôt de plainte, en Belgique. Rosea Lake, une étudiante canadienne auteure de la dite affiche affirme l'avoir initialement créée pour dénoncer les jugements sexistes, dont sont victimes les femmes, avant qu'elle ne soit récupérée par l'extrême droite.

Avec dépêches

Première publication : 14/10/2013

COMMENTAIRE(S)