Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Economie

La Croix-Rouge britannique se remet à distribuer des repas aux démunis

© AFP

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 14/10/2013

C’est tout un symbole de la dégradation de la situation sociale en Grande-Bretagne, depuis le début de la crise financière de 2008 : la Croix-Rouge va, pour la première fois depuis 1945, aider à distribuer de la nourriture aux plus démunis.

Pour les Britanniques, c’est une première depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, et un signe de la paupérisation d’une partie de la population. La Croix-Rouge participera, fin novembre, à un programme de collecte et de distribution de nourriture pour les plus pauvres.

La célèbre ONG suisse participe, certes, dans d’autres pays européens, tels que la France, à des opérations similaires depuis des années. Mais pas en Angleterre. “Jusqu’à présent nous fournissions de la nourriture aux demandeurs d’asile et réfugiés, ou lors d’événements extraordinaires, comme les inondations de 2009, mais d’autres institutions s’occupaient du reste de la population”, reconnaît la Croix-Rouge britannique à FRANCE 24.

Pour les Britanniques, la Croix-Rouge est surtout synonyme “d’intervention dans des zones de désastres humanitaires”, comme le rappelle le quotidien britannique “The Independent”. C’est dire à quel point la participation de l’ONG à cette opération, qui doit se dérouler les trois derniers jours de novembre, a valeur de symbole. “C’est un choc d’apprendre que la Croix-Rouge britannique s’implique ainsi, généralement ils se concentrent sur d’autres missions. Cela démontre à quel point la situation s’est dégradée dans le pays”, a souligné Chris Jones, responsable des questions relatives à la pauvreté en Grande-Bretagne pour l’ONG Oxfam.

+ 170 % du recours aux banques alimentaires

Pourtant, à cette occasion, la Croix-Rouge n’est même pas le chef d’orchestre de l’action. Elle se contente de mettre ses 30 000 volontaires à disposition de deux autres ONG, FareShare et The Trussell Trust, pour collecter la nourriture à la sortie des supermarchés Tesco à travers pays. Cette action, menée pour la troisième année consécutive, doit permettre de récupérer près de 4 millions de plats qui seront ensuite redistribués aux plus démunis. Plus de 350 000 Britanniques avaient dû avoir recours aux banques alimentaires pour se nourrir en 2012, d’après les données de The Trussell Trust, qui précise que c’est “une augmentation de 170 % par rapport à l’année précédente”.

C’est cette augmentation, due essentiellement aux dégâts causés par les politiques d’austérité, d’après les ONG, qui a poussé la Croix-Rouge à participer. “C’est une première étape, qui peut déboucher sur un engagement plus actif dans le soutien des populations les plus démunies”, souligne, dans un communiqué de presse, Juliet Mountford, l’une des responsables de la Croix-Rouge britannique.

La décision de s’investir ainsi intervient, en outre, au moment où l’ONG suisse publie un rapport alarmiste sur l’”impact humanitaire de la crise financière en Europe”. Selon la Croix-Rouge, le nombre de personnes, en Europe, qui dépendent des banques alimentaires a progressé de 75 % depuis 2009, et 43 millions d’Européens “n’ont pas de quoi se nourrir chaque jour”.

Première publication : 14/10/2013

  • FRANCE

    Pauvreté : le Secours populaire se mobilise pour sauver l'aide alimentaire européenne

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Les jeunes Britanniques particulièrement touchés par un taux de chômage record

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    La dette britannique atteint un record de 152,842 milliards de livres

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)