Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Classement des personnalités influentes : 10 africains dans le palmarès du Time magazine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Où s'arrêtera Poutine ?

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

  • De la guerre civile aux portes de Paris, parcours de réfugiées syriennes

    En savoir plus

  • Des soldats russes sur le pied de guerre à la frontière ukrainienne

    En savoir plus

  • Accord Hamas-Fatah : Israël suspend les négociations de paix

    En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : deux candidats face à Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • RD Congo : près de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Impression 3D : dix maisons construites en 24 heures à Shanghaï

    En savoir plus

  • Premières pistes pour mettre fin au conflit entre VTC et taxis

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen et incarcéré pour violences

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

  • Le président colombien rétablit le maire de Bogota dans ses fonctions

    En savoir plus

SPORT

Éliminatoires Mondial-2014 : la France conteste le classement Fifa

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/10/2013

En vue des barrages pour le Mondial-2014, la Fédération française de football va déposer une requête pour contester le classement de la Fifa, qui détermine les têtes de série. Les Bleus estiment avoir été désavantagés par leur groupe.

Alors qu’il ne lui reste qu’un seul match de qualification à disputer mardi, face à la Finlande, la France, 2e de son groupe [I], semble se diriger implacablement vers les barrages pour espérer participer au Mondial-2014. Pour obtenir directement son billet pour le Brésil, l’équipe tricolore aurait, en effet, besoin d’une défaite surprise de l’Espagne contre la Géorgie, conjuguée à une victoire avec plus de deux buts d’écarts face aux Finlandais.

La Fédération française de football [FFF] ne croit pas vraiment à ce miracle, et se focalise déjà sur les barrages organisés les 15 et 19 novembre prochains. Mais comme l’explique le journal "l’Equipe", la FFF considère qu’elle est désavantagée à l’approche de ces matchs couperets. Les dirigeants français envisagent donc de déposer un recours "auprès de la FIFA, pour faire modifier les modalités d'attribution du statut de tête de série pour les barrages. […] Selon l'instance, le classement FIFA qui fait foi aujourd'hui, ne serait pas établi sur des bases égalitaires".

"On est doublement pénalisé"

Interrogé à ce sujet, le sélectionneur Didier Deschamps avait estimé, samedi, en conférence de presse, que les Bleus ont subi une injustice en faisant partie d’un groupe de qualification, qui ne compte que cinq équipes. "Dans cette histoire, on est doublement pénalisé. Déjà, dans un groupe à cinq, c’est plus compliqué de se qualifier. Mais en plus, dans les groupes de six, chaque équipe a deux matches de plus, qui leur apportent des points au classement Fifa". En d’autres termes, la France, qui a eu moins d’occasions d’engranger des points, ne fait pas partie des têtes de série, et risque de rencontrer le Portugal, la Suède ou encore la Croatie lors des barrages.

Même si un recours a peu de chance d’aboutir, car la Fifa a déjà annoncé les modalités d’attribution du statut de tête de série, le président de la FFF Noël le Graët a confirmé dimanche sur l’antenne de RMC, qu’une réclamation sera déposée. "On va prendre contact dès lundi. Il y a une toute petite injustice entre les groupes de cinq ou de six. Nos concurrents, dans les autres groupes, ont pu marquer plus de points dans les matches officiels. C’est une réalité".

Première publication : 14/10/2013

  • FOOTBALL

    Football : les Bleus font le plein de confiance en écrasant l'Australie (6-0)

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    France – Australie : les Bleus en quête de confiance

    En savoir plus

  • ÉQUIPE DE FRANCE

    Éliminatoires Mondial-2014 : Didier Deschamps mise sur la continuité

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)