Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ioannis Kasoulides, ministre chypriote des Affaires étrangères

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève entre dans sa deuxième semaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La revanche de David Cameron"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

SUR LE NET

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Vidéo : les villages repris à l'EI portent les stigmates des combats

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Ebola : pourquoi les femmes sont-elles les premières victimes du virus ?

    En savoir plus

  • Foot européen : le Real cartonne, Manchester United sombre

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

  • Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

    En savoir plus

  • Ligue 1 : l’OM vire en tête, Paris cale encore

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

    En savoir plus

SPORT

Éliminatoires Mondial-2014 : la France conteste le classement Fifa

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/10/2013

En vue des barrages pour le Mondial-2014, la Fédération française de football va déposer une requête pour contester le classement de la Fifa, qui détermine les têtes de série. Les Bleus estiment avoir été désavantagés par leur groupe.

Alors qu’il ne lui reste qu’un seul match de qualification à disputer mardi, face à la Finlande, la France, 2e de son groupe [I], semble se diriger implacablement vers les barrages pour espérer participer au Mondial-2014. Pour obtenir directement son billet pour le Brésil, l’équipe tricolore aurait, en effet, besoin d’une défaite surprise de l’Espagne contre la Géorgie, conjuguée à une victoire avec plus de deux buts d’écarts face aux Finlandais.

La Fédération française de football [FFF] ne croit pas vraiment à ce miracle, et se focalise déjà sur les barrages organisés les 15 et 19 novembre prochains. Mais comme l’explique le journal "l’Equipe", la FFF considère qu’elle est désavantagée à l’approche de ces matchs couperets. Les dirigeants français envisagent donc de déposer un recours "auprès de la FIFA, pour faire modifier les modalités d'attribution du statut de tête de série pour les barrages. […] Selon l'instance, le classement FIFA qui fait foi aujourd'hui, ne serait pas établi sur des bases égalitaires".

"On est doublement pénalisé"

Interrogé à ce sujet, le sélectionneur Didier Deschamps avait estimé, samedi, en conférence de presse, que les Bleus ont subi une injustice en faisant partie d’un groupe de qualification, qui ne compte que cinq équipes. "Dans cette histoire, on est doublement pénalisé. Déjà, dans un groupe à cinq, c’est plus compliqué de se qualifier. Mais en plus, dans les groupes de six, chaque équipe a deux matches de plus, qui leur apportent des points au classement Fifa". En d’autres termes, la France, qui a eu moins d’occasions d’engranger des points, ne fait pas partie des têtes de série, et risque de rencontrer le Portugal, la Suède ou encore la Croatie lors des barrages.

Même si un recours a peu de chance d’aboutir, car la Fifa a déjà annoncé les modalités d’attribution du statut de tête de série, le président de la FFF Noël le Graët a confirmé dimanche sur l’antenne de RMC, qu’une réclamation sera déposée. "On va prendre contact dès lundi. Il y a une toute petite injustice entre les groupes de cinq ou de six. Nos concurrents, dans les autres groupes, ont pu marquer plus de points dans les matches officiels. C’est une réalité".

Première publication : 14/10/2013

  • FOOTBALL

    Football : les Bleus font le plein de confiance en écrasant l'Australie (6-0)

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    France – Australie : les Bleus en quête de confiance

    En savoir plus

  • ÉQUIPE DE FRANCE

    Éliminatoires Mondial-2014 : Didier Deschamps mise sur la continuité

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)