Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

SPORT

Éliminatoires Mondial-2014 : la France conteste le classement Fifa

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/10/2013

En vue des barrages pour le Mondial-2014, la Fédération française de football va déposer une requête pour contester le classement de la Fifa, qui détermine les têtes de série. Les Bleus estiment avoir été désavantagés par leur groupe.

Alors qu’il ne lui reste qu’un seul match de qualification à disputer mardi, face à la Finlande, la France, 2e de son groupe [I], semble se diriger implacablement vers les barrages pour espérer participer au Mondial-2014. Pour obtenir directement son billet pour le Brésil, l’équipe tricolore aurait, en effet, besoin d’une défaite surprise de l’Espagne contre la Géorgie, conjuguée à une victoire avec plus de deux buts d’écarts face aux Finlandais.

La Fédération française de football [FFF] ne croit pas vraiment à ce miracle, et se focalise déjà sur les barrages organisés les 15 et 19 novembre prochains. Mais comme l’explique le journal "l’Equipe", la FFF considère qu’elle est désavantagée à l’approche de ces matchs couperets. Les dirigeants français envisagent donc de déposer un recours "auprès de la FIFA, pour faire modifier les modalités d'attribution du statut de tête de série pour les barrages. […] Selon l'instance, le classement FIFA qui fait foi aujourd'hui, ne serait pas établi sur des bases égalitaires".

"On est doublement pénalisé"

Interrogé à ce sujet, le sélectionneur Didier Deschamps avait estimé, samedi, en conférence de presse, que les Bleus ont subi une injustice en faisant partie d’un groupe de qualification, qui ne compte que cinq équipes. "Dans cette histoire, on est doublement pénalisé. Déjà, dans un groupe à cinq, c’est plus compliqué de se qualifier. Mais en plus, dans les groupes de six, chaque équipe a deux matches de plus, qui leur apportent des points au classement Fifa". En d’autres termes, la France, qui a eu moins d’occasions d’engranger des points, ne fait pas partie des têtes de série, et risque de rencontrer le Portugal, la Suède ou encore la Croatie lors des barrages.

Même si un recours a peu de chance d’aboutir, car la Fifa a déjà annoncé les modalités d’attribution du statut de tête de série, le président de la FFF Noël le Graët a confirmé dimanche sur l’antenne de RMC, qu’une réclamation sera déposée. "On va prendre contact dès lundi. Il y a une toute petite injustice entre les groupes de cinq ou de six. Nos concurrents, dans les autres groupes, ont pu marquer plus de points dans les matches officiels. C’est une réalité".

Première publication : 14/10/2013

  • FOOTBALL

    Football : les Bleus font le plein de confiance en écrasant l'Australie (6-0)

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    France – Australie : les Bleus en quête de confiance

    En savoir plus

  • ÉQUIPE DE FRANCE

    Éliminatoires Mondial-2014 : Didier Deschamps mise sur la continuité

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)