Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Moyen-orient

Trois employés du CICR et un Syrien du Croissant-Rouge libérés

© AFP

Vidéo par Selim EL MEDDEB

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/10/2013

Trois des six employés du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et le travailleur syrien du Croissant-Rouge enlevés dimanche ont été libérés. Le CICR est dans l'attente d'informations sur le sort des trois autres humanitaires.

Trois des six employés du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) qui avaient été enlevés en Syrie ont été libérés lundi 14 octobre, tout comme le travailleur humanitaire syrien du Croissant-Rouge. "Bonne nouvelle ! Nous confirmons que le volontaire du Croissant-Rouge syrien et trois des six collègues du CICR ont été libérés sains et saufs", a ainsi déclaré dans un tweet Robert Mardini, chef des opérations du CICR pour le Proche et le Moyen-Orient.

"Trois collègues du CICR et le volontaire du SARC (Croissant-Rouge arabe syrien, NDLR) ont été libérés et sont sains et saufs", a de son côté déclaré à l'AFP un porte-parole du CICR à Genève, Ewan Watson. Il a précisé que les quatre hommes avaient été libérés dans la région d'Idlib et que l'organisation attendait des informations sur le sort des trois autres.

Les enlèvements deviennent monnaie courante en Syrie

Les employés du CICR s'étaient rendus dans la province d'Idlib jeudi pour y évaluer la situation sanitaire et distribuer des médicaments dans les villes de Sarmin et d'Idlib. Le convoi, facilement identifiable car les véhicules portaient la marque du CICR, avait été arrêté près de Sarekeb alors qu'il retournait à Damas.

Le CICR a fait part de sa détermination à poursuivre ses missions en Syrie tout en assurant que la sécurité de son personnel était une priorité.

Les enlèvements sont de plus en plus courants en Syrie et notamment dans le nord, où la rébellion a conquis de larges pans du territoire mais où les forces gouvernementales maintiennent leur contrôle sur certains centres urbains.

Avec dépêches


Première publication : 14/10/2013

  • Au Liban, la cohabitation avec les réfugiés syriens devient difficile

    En savoir plus

  • SYRIE

    Sept humanitaires de la Croix-Rouge enlevés dans le nord de la Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    Human Rights Watch accuse des rebelles syriens de "crimes contre l'humanité"

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)