Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

Economie

Le prix Nobel d'économie décerné à trois Américains

© Capture d'écran | Lars Peter Hansen, Eugene Fama et Robert Shiller

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/10/2013

Le Nobel d'économie a été attribué, lundi, aux Américains Lars Peter Hansen, Eugene Fama et Robert Shiller. Ce prix, qui vient clore la saison des Nobel, récompense leurs travaux sur le fonctionnement des marchés financiers.

Trois Américains d'un coup. Le prix Nobel d'économie a été remis, lundi 14 octobre, aux économistes de l'Université de Chicago, Eugène Fama et Lars Peter Hansen, ainsi qu'à celui de l'Université de Yale, Robert Shiller. Ils succèdent à Alvin E. Roth et Lloyd S. Shapley.

Cette prestigieuse récompense vient saluer les travaux de ces économistes pour comprendre comment sont fixés les prix des actifs sur les marchés financiers. "Ils ont posé les fondations de notre compréhension des prix des actifs qui reposent en partie sur la prise de risques des acteurs et en partie sur les frictions des marchés", a expliqué l'Académie suèdoise des sciences qui leur a remis le prix Nobel.

Domination américaine

C'est Eugène Fama, 74 ans, qui a, le premier, chamboulé, dans les années 60, la théorie classique de fixation des prix des actifs. Ces travaux ont permis d'établir qu'il était illusoire de tenter de prévoir leur fluctuation à court terme. Une théorie confirmée, dans les années 80, par les travaux de Robert Shiller qui démontrent que la prédiction est plus aisée sur le long terme. Enfin, Lars Peter Hansen a mis en place une méthode statistique pour tester ces théories sur les prix des actifs.

Ce trois lauréats confirment, en tout cas, la domination, aux yeux du jury suèdois, des économistes américains. Il faut remonter à 1999 pour retrouver un prix Nobel d'économie sans représentants des États-Unis.

 

Première publication : 14/10/2013

  • NOBEL DE LA PAIX

    Le Nobel de la paix à l'OIAC salué, même par les Taliban

    En savoir plus

  • LITTÉRATURE

    Le prix Nobel de littérature décerné à la Canadienne Alice Munro

    En savoir plus

  • SCIENCES

    Nobel de physique : “Le chapitre de la quête du boson de Higgs est clos”

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)