Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Les "Patronas" au secours des migrants mexicains

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

  • Vidéo : "Le monde devrait admirer Israël", selon son ambassadeur aux États-Unis

    En savoir plus

  • En direct : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Un séisme secoue la région d'Alger et fait six morts et 420 blessés

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

SPORT

Éliminatoires Mondial-2014 : bras de fer entre Al-Jazira et la télévision algérienne

© AFP

Texte par Stéphanie TROUILLARD

Dernière modification : 14/10/2013

Alors qu'Al-Jazira demandait l'ouverture d'un bureau à Alger en échange de la diffusion du barrage aller du Mondial-2014 entre le Burkina Faso et l'Algérie, la télévision nationale algérienne a dénoncé un chantage et décidé de pirater le match.

C’est une retransmission peu banale, à laquelle les téléspectateurs algériens ont assisté samedi en regardant le barrage aller entre le Burkina Faso et l’Algérie. En conflit avec Al-Jazira qui détient les droits de diffusion des rencontres du dernier tour africain qualificatif pour le Mondial-2014, la télévision nationale algérienne [ENTV] a piraté le match par le biais de la télévision burkinabé [RTP], pour pouvoir le diffuser.

L’ENTV a justifié cette décision, en accusant la chaîne qatarie d’avoir pratiqué un chantage lors de la négociation autour de cette rencontre. Comme le rapporte le site spécialisé lebuteur.com, "les responsables d’Al-Jazira, qui ne possèdent plus de bureau permanent à Alger, ont exigé la réouverture de leurs bureaux en Algérie [fermés depuis 2004, ndlr], en contre-partie de la retransmission du match Burkina Faso-Algérie. Chose que les dirigeants algériens ont réfutée et décidé de rompre les négociations, après avoir reçu des instructions de la part des plus hauts responsables du pays".

Vexée par ce premier refus, Al Jazeera aurait alors "mis la barre très haut en exigeant la somme de 1,5 million de dollars" auprès de l’ENTV. Proposition rejetée par la télévision nationale algérienne, qui a alors décidé de retransmettre la rencontre sans autorisation. Alors que l’ENTV a fait valoir dans son journal de 20h, "le droit des téléspectateurs algériens de voir évoluer son équipe nationale en dehors de son territoire", Al-Jazira a pour sa part dénoncé un vol en affichant au cours du match une pancarte avec cette inscription : "le match est diffusé par la TV nationale algérienne de façon illégale sans qu’elle n’ait obtenu aucune autorisation".

Le message diffusé sur Al Jazeera à la fin de la rencontre
© www.algerie-focus.com

"Ils ont volé"

Pour sa défense l’ENTV affirme également que la chaîne qatarie avait eu recours au même procédé en mai dernier lors de la diffusion de la dernière Coupe d’Algérie . "On ne leur a jamais vendu les images. On avait offert la retransmission de cette rencontre gratuitement aux chaînes arabes, mais cette chaîne de télévision (Al-Jazira, NDLR) n’était pas concernée. Ils l’ont volée et retransmise en direct. Donc ce qu’on a fait samedi, c’était prémédité", s’est ainsi justifié le directeur général de l’ENTV, Tewkif Khelladi auprès du site lebuteur.com.

Dans les médias algériens, les avis sont partagés autour de l’attitude de la chaîne nationale. Alors que le quotidien El Watan qualifie cela "d’une entorse pour le moins hasardeuse à ce qui se pratique comme lois et principes dans le domaine des droits de diffusion", l’Expression s’emporte de son côté contre Al-Jazira qui a "dépassé la ligne rouge".

"À travers ce message, les responsables algériens ont voulu expliquer aux Qataris, que l'Algérie est un pays souverain et indépendant, qu'il n'est pas comme certains pays arabes, qui sont prêts à vendre leur âme au diable, pour obtenir les droits gratuitement des matchs de leur pays", peut-on ainsi lire dans les pages de ce journal.

Le dossier est désormais entre les mains de la justice. Al-Jazira a en effet annoncé qu’elle allait poursuivre l’ENTV pour ce piratage. La chaîne qatarie a également saisi la Confédération africaine de football (CAF), qui a fait savoir aux responsables de la télévision algérienne qu'elle se réservait aussi le droit d'engager des poursuites judiciaires. En attendant d’éventuelles sanctions, l’ENTV affirme que la diffusion du match retour le 19 novembre prochain ne posera pas autant de problèmes, car il se déroulera à Blida, en Algérie : "Nous produirons le signal, nous le diffuserons sur la chaîne terrestre, et nous allons négocier avec Al-Jazira le droit pour le satellite".
 

Première publication : 14/10/2013

  • FOOTBALL

    Éliminatoires Mondial-2014 : l’Algérie se sent lésée, la Côte d’Ivoire peut rêver

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Éliminatoires Mondial-2014 : les choses sérieuses commencent en zone Afrique

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Éliminatoires Mondial-2014 : la Côte d’Ivoire a un pied au Brésil, l’Algérie en difficulté

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)