Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Les candidats à la présidentielle afghane acceptent de partager le pouvoir

    En savoir plus

  • Le cessez-le-feu en Ukraine n’a encore rien d’effectif, selon l'Otan

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

FRANCE

Un deuxième proviseur de lycée français contraint de quitter le Qatar

© Copie d'écran

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/10/2013

Accusé d'"attitude anti-musulmane", le proviseur du lycée français Bonaparte de Doha, au Qatar, a été forcé de quitter le pays. En moins d'un an, il est le deuxième directeur d'un établissement français contraint au départ.

Il est le deuxième proviseur d’un lycée français à devoir quitter le Qatar. Hafid Adnani, qui dirige le lycée Bonaparte à Doha, a dû précipitamment faire ses valises début septembre. Selon le site Mediapart, il a été incarcéré à la suite d’un différend avec la directrice financière de l’établissement, qu’il accusait de ne pas détenir les diplômes qu’elle prétendait avoir. Elle l’a accusé d’"attitude anti-musulmane".

Hafid Adnani n’a dû sa libération qu’à l’intervention de l’ambassade de France. Il a été sommé de quitter le territoire qatari le plus vite possible. L’homme s’est exécuté le 8 septembre, laissant sa famille derrière lui. Le Quai d’Orsay, interrogé par l’AFP, a affirmé que son départ était une "solution de compromis" trouvée avec les autorités du Qatar, en échange de sa libération.

Fin 2012, Franck Choinard, le proviseur du lycée français Voltaire, avait également été contraint de partir face à des accusations de pédophilie qu’il a toujours réfutées. Selon des médias français, à l’origine du conflit se trouve en réalité un désaccord sur le contenu du programme d’histoire et de sciences naturelles entre les autorités qataries et avec la mission laïque, organisme qui gérait le lycée Voltaire. L’établissement est désormais géré par le Qatar.

Avec dépêches

Première publication : 14/10/2013

  • DIPLOMATIE

    Appel à l'aide de quatre Français retenus au Qatar

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le rachat des magasins Printemps par le Qatar soumis à une enquête préliminaire

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Hollande prône la "réciprocité" économique entre Doha et Paris

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)