Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Ce n'est pas le moment de fantasmer sur le dégel intercoréen"

En savoir plus

L’invité du jour

"La plupart du temps, les bibliothèques ne sont pas là où les gens ont le plus besoin d’elles"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Grève chez Air France : l'arme du référendum

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Amical mais critique, Emmanuel Macron séduit le Congrès"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face au scandale, la présidente de la région de Madrid démissionne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tensions à Madagascar : l'opposition demande la destitution du président

En savoir plus

LE DÉBAT

Emmanuel Macron aux États-Unis : le statu quo diplomatique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Foxtrot" : Samuel Maoz dissèque la société israélienne

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

SPORT

France-Finlande : les Bleus ont déjà l'esprit tourné vers les barrages

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/10/2013

L'équipe de France peut toujours se qualifier directement pour le Mondial-2014, en cas de succès contre la Finlande et de faux-pas de l'Espagne. Mais les Bleus ne croient pas vraiment aux miracles et pensent déjà aux barrages.

L’équipe de France de football joue, mardi soir, au Stade de France son dernier match dans le groupe I des qualifications pour le Mondial-2014, face à la Finlande. Sur le papier, les Bleus ont toujours une petite chance d’obtenir directement leur billet pour le Brésil, en cas de victoire contre les Finlandais, de défaite de l’Espagne face à la Géorgie, et s’ils parviennent à combler une différence de but défavorable (+9 contre +6).

Mais les Français ne misent pas trop sur ce scénario, qui tient plus du miracle, et savent qu’ils ont de très fortes chances de passer par les barrages. "L’Espagne a fait le travail vendredi, et on n’attend pas un faux pas des Espagnols demain. Les Barrages sont dans un coin de notre tête", a ainsi déclaré le capitaine Hugo Lloris, lundi, lors de la conférence de presse. Le sélectionneur Didier Deschamps partage d’ailleurs le même point de vue : "il faut être réaliste, même s’il reste une chance sur je ne sais pas combien, aujourd’hui, il y a de très fortes probabilités que nous [passions par les barrages]".

"Un capital confiance"

Même si les jeux sont presque déjà faits, l’équipe tricolore profitera de cette ultime rencontre pour peaufiner les derniers réglages, avant les barrages prévus les 15 et 19 novembre. Après avoir écrasé l’Australie vendredi en match amical (6-0), et inscrit dix buts en deux matches, les Bleus veulent garder cette bonne dynamique, et enregistrer une troisième victoire de suite. "Pour l'environnement, c'est bien d'avoir plus de sérénité et un capital confiance, mais là où il faudra être présent, ce sera lors des deux matches du mois de novembre", a annoncé Didier Deschamps.

Lors de ces matches couperets, la France risque d’être opposée à une grande nation européenne du Football, comme le Portugal ou la Suède, puisqu’elle ne sera pas tête de série en raison de son faible classement Fifa. Malgré cette menace, les Bleus comptent bien aller au Brésil. "On doit faire avec, et ça passe par encore plus de travail, d’efforts, des joueurs concernés collectivement, et qui ont envie de se surpasser", estime Hugo Lloris.

Pour cette dernière sortie dans le groupe I, Didier Deschamps devrait maintenir Olivier Giroud, auteur d’un doublé contre l’Australie, en tant qu'avant-centre, laissant donc Karim Benzema sur le banc. Le milieu de terrain Mathieu Valbuena, remplaçant lors du dernier match, devrait pour sa part retrouver son poste de meneur de jeu, avec Franck Ribéry à sa gauche et Samir Nasri à sa droite.

Equipes probables de la France et de la Finlande :

France: Lloris (cap.) - Debuchy, Koscielny, Abidal, Evra - Matuidi, Cabaye (ou Pogba) - Nasri, Valbuena, Ribéry - Giroud

Finlande: Mäenpää - Toivio, Pasanen, Halsti, Arkivuo - Eremenko (cap.), Hetemaj - Ring, Tainio, Hamalainen - Pukki

Première publication : 15/10/2013

  • FOOTBALL

    Éliminatoires Mondial-2014 : la France conteste le classement Fifa

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Football : les Bleus font le plein de confiance en écrasant l'Australie (6-0)

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    France – Australie : les Bleus en quête de confiance

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)