Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts, avec Nadine Labaki (partie 1)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

UNE SEMAINE DANS LE MONDE (PARTIE 1)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

UNE SEMAINE DANS LE MONDE (PARTIE 2)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Paris, capitale de l'art contemporain

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts (partie 2)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Calais, ville de toutes les tensions

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

"Kazakhgate" : un nouveau pavé dans la mare de Nicolas Sarkozy ?

En savoir plus

#ActuElles

Le sexe féminin : un enjeu politique ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Relance dans la zone euro : bientôt un accord sur l'investissement ?

En savoir plus

Economie

Mort d'Hans Riegel, le patron de Haribo, à l'âge de 90 ans

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/10/2013

Hans Riegel, le patron du leader européen du bonbon Haribo, est décédé à l'âge de 90 ans des suites d'une tumeur au cerveau.

Il était à l'origine de 200 bonbons différents dont les célèbres oursons Haribo. L'Allemand Hans Riegel, patron de Haribo, le numéro un européen du bonbon, est mort à l'âge de 90 ans, a-t-on appris mardi auprès de l'entreprise familiale. Il souffrait d'une tumeur au cerveau dont il avait été opéré au cours de l'été. Depuis 2010, il partageait avec deux de ses neveux - Hans-Guido et Hans-Arndt - la direction du groupe, où il avait gardé la haute main sur le service marketing.

Cet homme d'affaires était le 32e Allemand le plus riche d'après le classement du magazine américain "Forbes" qui lui attribue une fortune personnelle estimée, en mars 2013, à 2,9 milliards de dollars (2,1 milliards d'euros). Rien qu'en 2012, il a augmenté sa fortune de 600 millions de dollars (444,5 millions d'euros) grâce, essentiellement, à la croissance des ventes de ses sucreries dans le monde.

Présent dans 110 pays

Créé en 1920 à Bonn (ouest de l'Allemagne) par Hans Riegel père, Haribo - acronyme né du "Ha" de Hans, "Ri" de Riegel et "Bo" de Bonn - produit aujourd'hui dans 15 pays d'Europe, dont la France, emploie plus de 6 000 personnes et exporte dans plus de 110 pays ses petits oursons gélifiés, ses fraises Tagada ou autres escargots de réglisse...

Son chiffre d'affaires annuel est évalué à quelque deux milliards d'euros, selon des sources de branche citées pas les médias allemands, le groupe ne communiquant pas sur ses résultats financiers.

La petite histoire veut qu'à son lancement Haribo comptait comme capital de base un sac de sucre et pour tout équipement un chaudron, une plaque de marbre et un four à briques.
Le succès mondial de l'entreprise a été construit après la Seconde Guerre mondiale par Hans Riegel fils et son frère Paul, décédé en 2009.

Avec dépêches

Première publication : 15/10/2013

COMMENTAIRE(S)