Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

États-Unis, Cuba: "Somos todos americanos"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

De plus en plus de réfugiés affluent au Niger

En savoir plus

DÉBAT

États-Unis - Cuba : un tournant historique

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Le dalaï-lama vante le "réalisme" du président chinois Xi Jinping

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Eau argentée" : la guerre en Syrie au cinéma

En savoir plus

FOCUS

Grands lacs : LRA, une guérilla affaiblie mais toujours menaçante

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sanctions occidentales : "La Russie sortira renforcée", assure Lavrov

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

La Libye au cœur des discussions du Forum de Dakar

En savoir plus

SUR LE NET

Australie : la Toile solidaire de la commmunauté musulmane

En savoir plus

FRANCE

Nouvelle-Calédonie : 4 blessés après une fusillade sur fond d'alcool

AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/10/2013

Quatre personnes, dont deux mineurs, ont été blessées mardi dans une fusillade, après une nuit de beuverie, dans un quartier populaire de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, où les ventes d'armes ont fortement augmenté ces dernières années.

Mardi matin, vers 7 heures locales (22h00 à Paris), un jeune homme a ouvert le feu à Kaméré, un quartier du nord de la capitale calédonienne. Bilan : quatre blessés dont un grave. Les jeunes s'étaient alcoolisés toute la nuit, puis une dispute a éclaté, a indiqué une source proche de l'enquête.

L'un des jeunes est allé chez lui, et, depuis son domicile, a tiré avec un fusil de petit calibre sur ses camarades, blessant deux d'entre eux. Le tireur a ensuite visé d'autres passants, et a de nouveau touché deux personnes. Selon des témoignages rapportés par la radio Nouvelle-Calédonie 1ère, le forcené est ensuite allé dans un snack, situé à proximité, et a demandé qu'on appelle le SAMU.

Connu des services de police, le tireur de 25 ans, s'est rendu à l'arrivée des forces de l'ordre, qui ont isolé le quartier. Les quatre blessés, dont deux mineurs, ont été évacués sur le centre hospitalier territorial (CHT) de Nouméa. L'un d'eux, touché à la tête, se trouve dans le coma, et son pronostic vital est engagé. En arrêt cardiaque, il avait dû être réanimé par les pompiers sur les lieux du drame, a indiqué un témoin. Le 30 avril dernier, un homme de 20 ans avait tiré avec un fusil en plein centre-ville de Nouméa, blessant deux personnes.

Hausse de la consommation d'alcool et des ventes d'armes

Alors que la grande majorité des violences sont liées à l'alcool en Nouvelle-Calédonie (250 000 habitants), des chiffres de l'Institut territorial des statistiques (Itsee) font état d'une progression de 25 % de la consommation de boissons alcoolisées entre 2007 et 2012, passée de 18,2 millions de litres à 22,8 millions de litres par an. La hausse atteint près de 40 % pour la bière.

Parallèlement, alors que la paix demeure fragile dans cet archipel en cours de décolonisation, les ventes d'armes ont fortement augmenté, depuis un assouplissement de la législation en 2009. Selon des chiffres de la préfecture, au moins 49 000 armes, tous calibres confondus, seraient en circulation. "La Nouvelle-Calédonie est certes un pays de chasseurs, mais c'est aussi un territoire au contexte historiquement tendu. La libéralisation de la vente des armes est incompréhensible et très inquiétante", a déclaré à l'AFP Pascal Hébert, vice-président de la Ligue des droits de l'Homme.

Avec dépêches
 

Première publication : 15/10/2013

  • CINÉMA

    Le film de Mathieu Kassovitz sur les événements d'Ouvéa est censuré en Nouvelle-Calédonie

    En savoir plus

  • FRANCE

    Nicolas Sarkozy appelle la Nouvelle-Calédonie à renoncer à la violence

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le poète Aimé Césaire est entré au Panthéon

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)