Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • En direct : une cinquantaine de Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

Economie

La NSA siphonne aussi les carnets d'adresses électroniques

© Capture d'écran - Twitter

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/10/2013

L'agence nationale américaine de sécurité (NSA) collecte des centaines de millions de carnets d'adresses électroniques et de listes d'"amis" sur des services de messagerie instantanée, a révèlé, lundi soir, le "Washington Post".

L'appétit de la NSA (National Security Agency) ne semble connaître ni limite, ni frontière. Selon les dernières révélations du "Washington Post", l'agence américaine de renseignements collecte des centaines de millions de carnets d'adresses électroniques et de listes de contacts de service de messagerie instantanée dans le cadre de son vaste programme de cybersurveillance révélé par l'ex-consultant de la CIA en fuite, Edward Snowden.

Ce nouveau dispositif permet aux services secrets américains de scanner les comptes de messagerie de services aussi populaires que Yahoo!, Gmail (la messagerie de Google), Facebook. D'après un document "top secret" que le "Washington Post" a pu consulter, une journée "normale" de collecte permet à la NSA de récupéré 444 737 carnets d'adresses Yahoo!, 33 697 de Gmail ou 82 857 carnets d'amis provenant d'utilisateur de Facebook.

Un programme qui donne accès à de précieuses informations personnelles généralement fournies dans les listes de contacts telles que le numéro de téléphone, l'adresse physique et parfois même "les premières lignes des messages", assure le "Washington Post".

Des Américains également espionnés

Ce siphonnage en règle des informations personnelles d'utilisateurs de ces services s'ajoute aux autres programmes, tels que Prism, qui permettent à la NSA de connaître le contenu des données qui transitent par l'intermédiaire des services comme Google, Facebook, Skype etc.

Mais jusqu'à présent, tous ces systèmes d'écoutes électroniques visaient les internautes non Américains. Cette fois-ci, le tableau est légèrement différent. En fait, la NSA ne capte aucune des informations depuis les États-Unis. Elle se sert auprès d'opérateurs télécoms étrangers. Pour être précis, l'Agence nationale passe par 18 points d'accès disséminés un peu partout dans le monde pour obtenir ces données. Un moyen, d'après le "Washington Post", de contourner l'interdiction légale d'intercepter des informations sur des Américains à partir du territoire national.

Première publication : 15/10/2013

  • INTERNET

    Comment la NSA fait fi de la confidentialité des communications sur le Net

    En savoir plus

  • ESPIONNAGE

    Affaire Prism : les Cnil européennes saisissent Bruxelles

    En savoir plus

  • ESPIONNAGE

    XKeyscore, le meilleur outil de la NSA pour surveiller Internet

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)