Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Liban : le "coup de com" de Marine Le Pen sur le voile ?

En savoir plus

POLITIQUE

Yannick Jadot : "Des responsables du PS veulent piéger Benoît Hamon"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Yannick Jadot : "Theresa May est du côté obscure de l'Europe"

En savoir plus

FOCUS

Crise migratoire en Europe : la formation des garde-côtes libyens est-elle suffisante?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Rachida Brakni, combattante culturelle

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Irak : dans le piège de Mossoul

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Paris et l'Île-de-France ont perdu 1,5 million de touristes en 2016

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Après le PSG, la magie de Monaco ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Marine Le Pen au Liban : en quête de stature internationale

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 16/10/2013

"Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute"

© France 24

Presse internationale, Mercredi 16 octobre 2013. Au menu de la revue de presse internationale, la menace d’un défaut de paiement américain, un fait divers qui tourne à la guerre numérique, le cancer du sein en Afrique, et un piège tendu par la police belge.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Au menu de la presse internationale, ce matin, le blocage budgétaire aux Etats-Unis, où les parlementaires ont désormais moins de 24 heures pour voter le budget et éviter le défaut de paiement.
 
Faute d’accord in extremis, la première économie du monde risque de se retrouver dans une situation inédite: le Trésor ne sera plus autorisé à emprunter, et l’Etat fédéral ne pourra plus compter que sur ses réserves déclinantes - tout ne sera donc pas complètement fichu ce soir. Mais il y a en effet de quoi donner quelques cheveux blancs supplémentaires à Barack Obama, qu’on retrouve dans ce dessin du China Daily en plein film d’épouvante.
 
Tout n’est peut-être pas encore perdu, confirme The Independent, qui revient sur les avancées de la journée d’hier entre républicains et démocrates. Mais accord ou non, prévient le journal, le mal est fait: rien ne pourra réparer le spectacle d’une faction tenant d’abord son propre gouvernement, puis le reste du monde en otage. The Independent parle d’une «farce» qui va écorner durablement l’image des Etats-Unis dans le monde.
 
Le shutdown, à voir pour terminer avec cet autre dessin, paru dans The International New York Times: face aux négociateurs iraniens, un fonctionnaire américain est contraint d’expliquer que l’administration est fermée, mais qu’elle reste ouverte aux discussions.
 
Aux Etats-Unis, toujours, la petite ville de Maryville, dans le Missouri, est devenue la cible des attaques des plus grands groupes de hackers de la planète. Slate nous raconte comment un fait divers a tourné à la guerre numérique. Tout commence avec une longue enquête d’un quotidien local, le Kansas City Star, racontant le viol de Daisy Coleman, une jeune fille de 14 ans, qui avait bu au point de perdre connaissance, et l'abandon, deux mois après les faits, de toutes les poursuites contre son agresseur, un garçon de 17 ans, petit-fils d'une figure politique locale. D’après le procureur, l’accusation n’avait pas apporté suffisamment de preuves dans cette affaire. Très vite, l'histoire de Daisy et de sa famille s'est répandue sur Internet, notamment via deux comptes Twitter des hackers Anonymous, qui prévenaient : «Maryville, on arrive», et exigeaient «une enquête immédiate de la part des autorités locales dans le cas de Daisy». Leur appel semble avoir porté ses fruits : hier soir, le lieutenant-gouverneur du Missouri a demandé la constitution d’un grand jury pour juger cette affaire.
 
A noter également ce matin, cette enquête du International New York Times sur la mortalité liée au cancer du sein en Afrique. Le journal raconte comment la lutte contre le cancer a longtemps été éclipsée par les combats contre le sida et le paludisme, et comment, grâce à l’avancée de la médecine, l’augmentation de l’espérance de vie a engendré la hausse du nombre de cancers, notamment du sein.
 
On reste sur le continent avec une histoire cette fois plus légère,  le piège tendu avec succès par la police belge à un pirate somalien – à lire dans The Independent.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

21/02/2017 REVUE-DE-PRESSE

Irak : dans le piège de Mossoul

Dans la revue de presse internationale, ce mardi, la bataille de Mossoul, les tensions entre la Malaisie et la Corée du Nord après l'assassinat du demi-frère du dirigeant...

En savoir plus

21/02/2017 REVUE-DE-PRESSE

Après le PSG, la magie de Monaco ?

Dans la presse française ce matin, le match très attendu de Ligue des Champions entre Monaco et Manchester City et beaucoup, beaucoup de politique.

En savoir plus

20/02/2017 Revue de presse française

"Le croque-mort se rebiffe"

Au menu de cette revue de presse française, lundi 20 février, la fin des discussions entre Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon, le regain d’optimisme des soutiens de François...

En savoir plus

17/02/2017 sécurité

Donald Trump : "La presse est totalement hors de contrôle"

À la une de cette revue de presse internationale, le Washington Post qui publie de nouvelles révélations exclusives. Elles concernent Michael Flynn, l'ancien conseiller à la...

En savoir plus

17/02/2017 Emmanuel Macron

Emmanuel Macron : "Je ne suis ni dans la repentance, ni dans le refoulé"

À la une de la presse française ce matin, l'interview d'Emmanuel Macron dans les colonnes du Figaro. Le candidat à la présidentielle à la tête du mouvement "En Marche" réagit à...

En savoir plus