Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Aubry, beaucoup de silence pour rien"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Start-up, la tentation de l'étranger

En savoir plus

#ActuElles

Le vin a-t-il un sexe ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Enseignement numérique : la francophonie à la traîne !

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

MOOC, selfie ou enverdeur : le vocabulaire nouveau est arrivé

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Un tournant dans la crise ukrainienne ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Virus Ebola et budget français : psychose et combat diplomatique

En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Deux journalistes français jugés en Papouasie

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Kobané : les États-Unis larguent des armes aux combattants kurdes

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

  • Foot européen : excepté la Juve, les cadors assurent

    En savoir plus

  • Ebola : l'aide-soignante espagnole n'a plus le virus

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Serbie-Albanie : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

  • L'Église ne parvient pas à un consensus sur les homosexuels et les divorcés

    En savoir plus

EUROPE

Les funérailles du criminel de guerre nazi Erich Priebke annulées

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/10/2013

Les funérailles de l'ex-capitaine SS Erich Priebke, mort le 11 octobre, ont été annulées dans un climat de vives tensions entre sympathisants du IIIe Reich et militants antifascistes.

Les funérailles du criminel de guerre SS Erich Priebke, mort le 11 octobre à l'âge de 100 ans, qui devaient être célébrées près de Rome, ont finalement été annulées, suite à de vives tensions entre sympathisants du nazisme et militants antifascistes .

La cérémonie religieuse a d'abord été suspendue en fin d'après-midi par la préfecture de Rome. Cette dernière a en effet constaté qu'y participaient des extrémistes de droite et quelques nostalgiques du IIIe Reich. Ces derniers n'étaient ni des amis, ni des parents de l'ex-capitaine SS, l'un des responsables du massacre des Fosses Ardéatines à Rome en 1944 [335 civils tués], pour lequel il a été condamné à la réclusion à perpétuité.
 
Environ 500 manifestants antifascistes ont protesté tout l'après-midi devant le séminaire de l'Institut Pie X, siège en Italie de la communauté fondée dans les années 80 par Mgr Marcel Lefebvre, a constaté un photographe de l'AFP. La foule, qui chantait "Bella Ciao", et scandait "nous sommes antifascistes", s'est agitée à l'apparition d'un groupe d'une dizaine de néofascistes.
 
"Emmenez-le à la décharge"
 
La police est intervenue pour éviter des dérapages, d’autant plus que les autorités étaient particulièrement vigilantes, à la veille de la célébration des 70 ans de la déportation d'un millier de Juifs de Rome.
 
La tension était déjà forte dans l'après-midi, quand l'arrivée du corbillard avait été huée aux cris d'"assassin !", ou d'"Emmenez-le à la décharge !". Certains protestataires ont donné des coups de pied et de poing au corbillard. Un prêtre a été bousculé par la foule à son entrée dans le couvent. De leur côté, les militants d'extrême droite, environ une trentaine, rassemblés près du séminaire, ont fait le salut nazi, et entonné des chants fascistes.
 
Finalement, l'avocat de Priebke, Paolo Giachini, proche de ces milieux, a réagi en annulant purement et simplement ces obsèques religieuses privées. Le corps de Priebke devait rester pendant la nuit dans le séminaire, mais le lieu de sa probable crémation et de sa sépulture reste indéterminé. Ni l'Allemagne, son pays natal, ni l'Argentine, où il a vécu caché pendant plus de 40 ans, ni Rome, où il vivait depuis près de 15 ans, ne veulent de la dépouille de l'ex-capitaine SS, surnommé le "boucher".
 
Avec dépêches

Première publication : 16/10/2013

  • ITALIE

    Le criminel de guerre nazi Erich Priebke est décédé

    En savoir plus

  • ALLEMAGNE

    Décès de Rochus Misch, le dernier garde du corps d’Adolf Hitler

    En savoir plus

  • HONGRIE

    Décès de Laszlo Csatary, le criminel de guerre nazi le plus recherché au monde

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)