Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

  • L'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

FRANCE

La France va accueillir 500 réfugiés syriens "en situation de vulnérabilité"

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/10/2013

Le président français, François Hollande, a accepté la demande du Haut Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) d'accueillir en France 500 réfugiés syriens supplémentaires "en situation de vulnérabilité".

Francois Hollande a accepté la demande du Haut Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) d'accueillir 500 réfugiés syriens supplémentaires en France. Le président français a pris cet engagement, mercredi 16 octobre, lors d'un entretien à l'Élysée avec le Haut commissaire aux réfugiés, Antonio Guterres, qui a porté notamment sur les conséquences humanitaires de la crise syrienne.

Selon Philippe Leclerc, représentant de l’agence onusienne en France, "les modalités de l'accord [avec Paris] seront discutées dans les tout prochains jours entre le HCR et les ministères français des Affaires étrangères et de l'Intérieur".
 
Dans un communiqué, l'Élysée précise que le président français "a souhaité une mobilisation internationale pour traiter le problème croissant des populations déplacées et réfugiées dans les régions en crise, s'agissant en particulier de la Syrie, de la République centrafricaine et de la République démocratique du Congo".
 
L'Allemagne offre 5 000 places
 
Cette décision intervient alors que le HCR avait "demandé à l'ensemble des États de l'Union européenne de contribuer à soulager la pression que subissent les pays de premier asile, que sont la Turquie, le Liban, la Jordanie et l'Irak".
 
D’après le HCR, le pays qui a répondu le plus favorablement à cette demande, jusqu'à présent, est l'Allemagne avec 5 000 places offertes, tandis que l'Autriche, avec 500 places promises, tout comme la France désormais, sont les deux seuls autres États membres de l'UE à avoir répondu positivement pour l'heure à l'appel.
 
De son côté, Paris avait annoncé en septembre que des mesures seraient prises pour augmenter l'accueil de ressortissants syriens pour aider à l'accueil de 10 000 Syriens en 2013 et 30 000 en 2014.
 
Avec dépêches.
 

Première publication : 17/10/2013

  • Au Liban, la cohabitation avec les réfugiés syriens devient difficile

    En savoir plus

  • SYRIE

    Sept humanitaires de la Croix-Rouge enlevés dans le nord de la Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    Human Rights Watch accuse des rebelles syriens de "crimes contre l'humanité"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)