Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Classement des personnalités influentes : 10 africains dans le palmarès du Time magazine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Où s'arrêtera Poutine ?

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

  • De la guerre civile aux portes de Paris, parcours de réfugiées syriennes

    En savoir plus

  • Des soldats russes sur le pied de guerre à la frontière ukrainienne

    En savoir plus

  • Accord Hamas-Fatah : Israël suspend les négociations de paix

    En savoir plus

  • Wade à FRANCE 24 : "Macky Sall m’a empêché d’aller au Sénégal"

    En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : deux candidats face à Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen et incarcéré pour violences

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • RD Congo : près de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Impression 3D : dix maisons construites en 24 heures à Shanghaï

    En savoir plus

  • Premières pistes pour mettre fin au conflit entre VTC et taxis

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

FRANCE

La France va accueillir 500 réfugiés syriens "en situation de vulnérabilité"

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/10/2013

Le président français, François Hollande, a accepté la demande du Haut Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) d'accueillir en France 500 réfugiés syriens supplémentaires "en situation de vulnérabilité".

Francois Hollande a accepté la demande du Haut Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) d'accueillir 500 réfugiés syriens supplémentaires en France. Le président français a pris cet engagement, mercredi 16 octobre, lors d'un entretien à l'Élysée avec le Haut commissaire aux réfugiés, Antonio Guterres, qui a porté notamment sur les conséquences humanitaires de la crise syrienne.

Selon Philippe Leclerc, représentant de l’agence onusienne en France, "les modalités de l'accord [avec Paris] seront discutées dans les tout prochains jours entre le HCR et les ministères français des Affaires étrangères et de l'Intérieur".
 
Dans un communiqué, l'Élysée précise que le président français "a souhaité une mobilisation internationale pour traiter le problème croissant des populations déplacées et réfugiées dans les régions en crise, s'agissant en particulier de la Syrie, de la République centrafricaine et de la République démocratique du Congo".
 
L'Allemagne offre 5 000 places
 
Cette décision intervient alors que le HCR avait "demandé à l'ensemble des États de l'Union européenne de contribuer à soulager la pression que subissent les pays de premier asile, que sont la Turquie, le Liban, la Jordanie et l'Irak".
 
D’après le HCR, le pays qui a répondu le plus favorablement à cette demande, jusqu'à présent, est l'Allemagne avec 5 000 places offertes, tandis que l'Autriche, avec 500 places promises, tout comme la France désormais, sont les deux seuls autres États membres de l'UE à avoir répondu positivement pour l'heure à l'appel.
 
De son côté, Paris avait annoncé en septembre que des mesures seraient prises pour augmenter l'accueil de ressortissants syriens pour aider à l'accueil de 10 000 Syriens en 2013 et 30 000 en 2014.
 
Avec dépêches.
 

Première publication : 17/10/2013

  • Au Liban, la cohabitation avec les réfugiés syriens devient difficile

    En savoir plus

  • SYRIE

    Sept humanitaires de la Croix-Rouge enlevés dans le nord de la Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    Human Rights Watch accuse des rebelles syriens de "crimes contre l'humanité"

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)