Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : la rançon ou la mort ?

En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

Asie - pacifique

Un habitant des îles Kiribati veut devenir le premier "réfugié climatique"

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/10/2013

Un habitant des îles Kiribati, dans le Pacifique Sud, a saisi la Haute Cour d'Auckland, en Nouvelle Zélande, pour contester le refus de lui accorder le statut de réfugié climatique. Ces trois archipels sont menacés par la montée de l'océan.

C’est une première mondiale. Un habitant des îles Kiribati, un archipel du Pacifique Sud menacé par la montée des eaux, a demandé jeudi à la Haute cour d’Auckland, en Nouvelle-Zélande, le statut de réfugié pour cause de réchauffement climatique. Il s’agit de la deuxième demande de Ioane Teitiota, 37 ans.

Les autorités néo-zélandaises de l'immigration ont déjà refusé une première fois de lui accorder le statut de réfugié, ce qui entraîne son retour forcé vers les Kiribati. Pour la justice, personne ne menace sa vie s'il retourne. Mais selon son avocat Me Michael Kitt, la vie de son client, et de ses trois enfants, est de fait menacée par l'environnement.

L’archipel des Kiribati est composé d’une trentaine d'atolls coralliens, dont la plupart dépassent à peine le niveau de l'eau. Des zones entières sont régulièrement envahies par l'océan, et les récoltes s'appauvrissent en raison de l'infiltration d'eau salée dans les réserves d'eau douce.

100 000 habitants

"Un accès à l'eau douce est un droit fondamental. Le gouvernement des Kiribati est incapable, et peut-être réticent, de garantir ces choses, car c'est totalement hors de son contrôle", a argumenté l'avocat d’Ioane Teitiota à Radio New Zealand.

Reste que le cas de son client pourrait créer un précédent, non seulement pour les 100 000 habitants des Kiribati, mais pour toutes les populations menacées par le changement climatique causé par l'homme. Ce danger crée une nouvelle classe de réfugiés, dont les droits ne sont pas reconnus par les conventions internationales.

La Haute cour d'Auckland doit se prononcer dans cette affaire avant la fin du mois.

Fin 2012, le président des Kiribati, Anote Tong, avait indiqué réfléchir au déplacement de la population vers les Fidji et le Timor oriental, des terres relativement proches.

 Avec dépêches

Première publication : 17/10/2013

  • ENVIRONNEMENT

    Climat : "Les évènements extrêmes se multiplient"

    En savoir plus

  • ENVIRONNEMENT

    Réchauffement climatique : un accord à l'arrachée à Doha

    En savoir plus

  • RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE

    Les 4°C qui changeraient la face du monde

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)