Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

MODE

Fashion week : promenade pour un objet d’exception

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : un sursaut possible ?

En savoir plus

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy fait son retour en politique... sur Facebook

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de la Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Euro-2020 : la finale de l'"Euro pour l’Europe" à Wembley

    En savoir plus

  • Corruption : amende record pour le géant pharmaceutique GSK

    En savoir plus

  • Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

    En savoir plus

  • Après le "non" de l’Écosse, la Catalogne prépare son propre référendum

    En savoir plus

  • Ebola : l'infirmière française contaminée reçoit un traitement expérimental

    En savoir plus

FRANCE

Affaire Leonarda : l'Élysée juge inacceptables les attaques contre Valls

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/10/2013

Alors que l'interpellation et l'expulsion de la collégienne kosovare Leonarda continuent d'alimenter la polémique, la présidence française qualifie d'"inacceptables" les attaques dont fait l'objet le ministre de l'Intérieur.

Reshat Dibrani, le père de Leonarda, a indiqué, jeudi 18 octobre auprès de Reuters, avoir "menti aux autorités en disant que nous étions du Kosovo". "Ma femme et mes enfants sont nés en Italie. Ils n'ont rien à voir avec le Kosovo", a reconnu le père qui est l'unique membre de la famille à avoir vécu dans ce pays, qu'il dit avoir quitté en 1973 ou 1974. L'homme de 43 ans a également expliqué avoir dû détruire leurs papiers italiens pour demander l'asile en France et "ne pas être renvoyés en Italie". Reshat Dibrani se dit prêt à rester éventuellement au Kosovo, mais pas ses enfants qui ne parlent pas la langue. 

Quelques jours après la polémique suscitée par l’arrestation, lors d’une sortie scolaire, puis l’expulsion de la collégienne kosovare de 15 ans Leonarda Dibrani, la présidence française tente de calmer le jeu. Jeudi 17 octobre au soir, l’Élysée a fait savoir à l’AFP que des instructions ministérielles pourraient être "précisées" pour sanctuariser non seulement l'école mais aussi "le temps de la vie scolaire".

"Si le rapport [concernant l’expulsion de l’adolescente] le recommandait, la circulaire de 2012 relative à l'admission exceptionnelle au séjour des personnes étrangères en situation irrégulière pourrait être précisée afin de sanctuariser l'école et le temps de la vie scolaire", a-t-on déclaré de cette même source.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a répété, jeudi, que le gouvernement prendrait ses "responsabilités" au vu des résultats, attendus vendredi, de l'enquête administrative ouverte sur les circonstances de l'interpellation de Leonarda.

À l'Élysée, on qualifie par ailleurs d’"inacceptables certaines attaques" formulées dans cette affaire contre le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, et notamment les appels à sa démission.

Le Parti de gauche, coprésidé par Jean-Luc Mélenchon, a "exigé" mercredi la démission de Manuel Valls, fustigeant un "acte ignoble" du ministre de l'Intérieur.
 
Avec dépêches

Première publication : 18/10/2013

  • FRANCE - KOSOVO

    Affaire Leonarda : les raisons d'une expulsion

    En savoir plus

  • FRANCE

    Après Leonarda, Khatchik, l'autre expulsion litigieuse

    En savoir plus

  • FRANCE

    Des milliers de manifestants pour demander le retour de Leonarda

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)