Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

FRANCE

Affaire Leonarda : l'Élysée juge inacceptables les attaques contre Valls

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/10/2013

Alors que l'interpellation et l'expulsion de la collégienne kosovare Leonarda continuent d'alimenter la polémique, la présidence française qualifie d'"inacceptables" les attaques dont fait l'objet le ministre de l'Intérieur.

Reshat Dibrani, le père de Leonarda, a indiqué, jeudi 18 octobre auprès de Reuters, avoir "menti aux autorités en disant que nous étions du Kosovo". "Ma femme et mes enfants sont nés en Italie. Ils n'ont rien à voir avec le Kosovo", a reconnu le père qui est l'unique membre de la famille à avoir vécu dans ce pays, qu'il dit avoir quitté en 1973 ou 1974. L'homme de 43 ans a également expliqué avoir dû détruire leurs papiers italiens pour demander l'asile en France et "ne pas être renvoyés en Italie". Reshat Dibrani se dit prêt à rester éventuellement au Kosovo, mais pas ses enfants qui ne parlent pas la langue. 

Quelques jours après la polémique suscitée par l’arrestation, lors d’une sortie scolaire, puis l’expulsion de la collégienne kosovare de 15 ans Leonarda Dibrani, la présidence française tente de calmer le jeu. Jeudi 17 octobre au soir, l’Élysée a fait savoir à l’AFP que des instructions ministérielles pourraient être "précisées" pour sanctuariser non seulement l'école mais aussi "le temps de la vie scolaire".

"Si le rapport [concernant l’expulsion de l’adolescente] le recommandait, la circulaire de 2012 relative à l'admission exceptionnelle au séjour des personnes étrangères en situation irrégulière pourrait être précisée afin de sanctuariser l'école et le temps de la vie scolaire", a-t-on déclaré de cette même source.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a répété, jeudi, que le gouvernement prendrait ses "responsabilités" au vu des résultats, attendus vendredi, de l'enquête administrative ouverte sur les circonstances de l'interpellation de Leonarda.

À l'Élysée, on qualifie par ailleurs d’"inacceptables certaines attaques" formulées dans cette affaire contre le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, et notamment les appels à sa démission.

Le Parti de gauche, coprésidé par Jean-Luc Mélenchon, a "exigé" mercredi la démission de Manuel Valls, fustigeant un "acte ignoble" du ministre de l'Intérieur.
 
Avec dépêches

Première publication : 18/10/2013

  • FRANCE - KOSOVO

    Affaire Leonarda : les raisons d'une expulsion

    En savoir plus

  • FRANCE

    Après Leonarda, Khatchik, l'autre expulsion litigieuse

    En savoir plus

  • FRANCE

    Des milliers de manifestants pour demander le retour de Leonarda

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)