Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un mister nobody au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Journée la plus meurtrière à Gaza depuis le début du conflit avec Israël

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Moyen-orient

ONU : Coup d'éclat de l'Arabie qui refuse son siège au Conseil de sécurité

© AFP

Vidéo par Christophe DANSETTE

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/10/2013

Après avoir été élue pour la première fois comme membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU, l'Arabie saoudite a finalement refusé ce siège. Ce pays considère que le fonctionnement du Conseil de Sécurité l'empêche de résoudre les conflits.

L'Arabie saoudite a annoncé vendredi qu'elle refusait d'occuper son siège de membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU, après avoir été élue jeudi pour la première fois à cette position aux côtés du Tchad, du Chili, du Nigeria et de la Lituanie.

"Le royaume estime que la méthode et le mécanisme de travail du Conseil et sa politique de deux poids, deux mesures l'empêchent d'assumer convenablement ses responsabilités concernant la paix mondiale", a ainsi expliqué dans un communiqué le ministère saoudien des Affaires étrangères.

L'Arabie Saoudite ajoute qu'elle ne pourra pas occuper ce siège, tant que des réformes n'auront pas été engagées au sein de l'instance dirigeante des Nations Unies.

Depuis de longs mois, le Conseil de sécurité est notamment divisé sur la guerre civile en Syrie. La Russie et la Chine ont bloqué à trois reprises des résolutions condamnant la répression du soulèvement contre le régime de Bachar al-Assad, alors que l'Arabie saoudite soutient les rebelles.

De son côté, la France a déclaré, vendredi, "partager la frustration des Saoudiens" face à la Syrie, par la voix de son ministère des Affaires étrangères. Quant à la Russie, alliée de Bachar al-Assad, elle critique les raisons "étranges" de l'Arabie Saoudite pour refuser ce siège à l'ONU.

Les cinq pays élus jeudi doivent remplacer à partir du 1er janvier, et pour deux ans, l'Azerbaïdjan, le Guatemala, le Pakistan, le Maroc et le Togo.

Avec dépêches

Première publication : 18/10/2013

  • MALI

    Mali : la mission des Nations unies réclame des renforts humains et logistiques

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Crise en Syrie : la diplomatie française enchaîne les camouflets

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)