Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

FRANCE

Prise d'otages de deux heures dans une banque à Paris

© Twitter @ortegachrisca

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/10/2013

Un homme armé qui avait pris en otage plusieurs employés d'une agence CIC à Paris, dans le XIIIe arrondissement, s'est rendu ce vendredi soir, a indiqué la police. L'individu réclamait un logement social pour lui et son fils handicapé.

L'homme qui avait pris en otage quatre employés d'une agence bancaire CIC, avenue des Gobelins, dans le XIIIe arrondissement de Paris, vendredi, s'est rendu, ont indiqué des sources policières.

L'individu retenait depuis 16h45 [heure française] quatre personnes. Il avait libéré trois d'entre eux en début de soirée. La Brigade de recherche et d’intervention (BRI) et un négociateur avaient été dépêchés sur place.

"Connu des services de police et des services de l'hygiène mentale", le forcené habitait le XIIIe arrondissement de Paris et a été placé en garde à vue au troisième district de police judiciaire, a déclaré le directeur de la police judiciaire parisienne, Christian Flaesch. Le preneur d'otages réclamait un logement social pour lui et son fils handicapé, selon Reuters.

Plusieurs témoins, dont Stefan de Vries, un journaliste qui habite en face de l'agence CIC, ont raconté aux médias ce dont ils étaient témoins. "La banque est encerclée par deux équipes du GIGN lourdement armées qui tentent de négocier avec le preneur d'otages, toujours à l'intérieur de la banque", expliquait Stefan de Vries, vers 18 h, à FRANCE 24.

Aux alentours de 18h30, deux des quatre otages - des femmes - sont libérées. Des consignes sont données par la police pour limiter au maximum la communication à la presse, afin de ne pas donner d'informations au preneur d'otages qui semble être très attentif à ce que rapportent les journalistes. Quelques minutes plus tard, une troisième personne est libérée.

Vers 19h00, le preneur d'otages, les mains sur la tête, se rend. Le quatrième otage est indemne.

Fin 2012, 1,7 million de ménages ont fait une demande de logement social (dont 500 000 déjà locataires HLM). À Paris, on compte 135 000 demandeurs.

Avec dépêches

Première publication : 18/10/2013

  • FRANCE

    Prise d'otages dans une agence du Pôle Emploi à Paris

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)