Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • En direct : Monaco-Leverkusen et les autres matches de la Ligue des champions

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

Moyen-orient

Attentat et combats près de Damas, la rébellion cible un bastion du régime

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/10/2013

La banlieue pro-régime de Jaramana a été la cible d'un attentat-suicide samedi. Au moins 16 soldats ont péri dans l'attaque et les combats qui ont suivi. Les rebelles du Front al-Nosra cherchent à s'emparer du barrage à l'entrée de la ville.

Au moins 16 soldats ont été tués samedi 19 octobre dans un attentat-suicide à la voiture piégée et des combats entre troupes du régime de Bachar al-Assad et rebelles islamistes près de Damas, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Selon l'OSDH, qui dispose d'un réseau d'informateurs sur le terrain, l'attentat-suicide a été commis à un barrage de l'armée à l'entrée de Jaramana, un faubourg de Damas peuplé majortiairement de chrétiens et de druzes et considéré comme un bastion du régime.

Toujours selon l'OSDH, l'auteur de l'attentat est issu du Front al-Nosra, un groupe rebelle affilié à Al-Qaïda, dont les combattants ont récemment été rejoints par des membres d'autres brigades rebelles dans cette bataille contre les forces de Bachar al-Assad.

Violents combats

De violents combats ont éclaté entre les deux bords à la suite de l'attentat. D'après des militants de l'opposition et des habitants, les insurgés ont tiré des roquettes sur Jaramana au cours des combats. Ils ajoutent que les forces du régime ont mené quatre raids aériens sur des quartiers proches tenus par les rebelles.

Ces combats, impliquant des rebelles islamistes, sont les plus violents aux portes de Jaramana, dans la banlieue sud-est de Damas. "Le barrage est quasiment sous le contrôle des rebelles et l'armée de l'air a lancé quatre raids sur la zone pour tenter de les repousser", a expliqué Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH. Selon lui, si les rebelles prennent le contrôle total du barrage, la ville de Jaramana, une des places fortes du régime, serait "exposée".

Avec dépêches


 

Première publication : 19/10/2013

  • Au Liban, la cohabitation avec les réfugiés syriens devient difficile

    En savoir plus

  • SYRIE

    Sept humanitaires de la Croix-Rouge enlevés dans le nord de la Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    Human Rights Watch accuse des rebelles syriens de "crimes contre l'humanité"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)