Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

Colorado : la ruée vers le cannabis

En savoir plus

MODE

Mode masculine hiver 2015 à Paris, les libertés d'expression triomphent

En savoir plus

FOCUS

Législatives en Grèce : un scrutin décisif

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Manchester City-Côte d'Ivoire au Mondial : Yaya Touré se confie à FRANCE 24

En savoir plus

#ActuElles

Sport : à quand la parité ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération des humanitaires à Bangui : Le chef anti-balaka Andilo ne sera pas relâché

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Abdallah, "grand défenseur des femmes" selon Christine Lagarde

En savoir plus

TECH 24

Alan Turing, le casseur de codes

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Lassana Bathily, un héros désormais français

En savoir plus

Moyen-orient

Libération de neuf Libanais chiites détenus en Syrie depuis mai 2012

© AFP

Vidéo par Salima Belhadj

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/10/2013

Neuf otages libanais de confession chiite, détenus dans la province d'Alep depuis mai 2012, ont été libérés vendredi. Accusés d'appartenir au Hezbollah malgré le démenti de leurs familles, ils avaient été enlevés en rentrant d'un pèlerinage en Iran.

Neuf pèlerins chiites libanais enlevés en Syrie par des rebelles syriens ont été libérés vendredi 18 octobre dans la soirée. Onze chiites libanais avaient été capturés en mai 2012 par la Brigade de la tempête du nord, un groupe jusqu'alors inconnu, alors qu'ils revenaient d'un pèlerinage en Iran. Deux d'entre eux avaient ensuite été libérés. Malgré les démentis des familles, les ravisseurs les accusaient d'appartenir au Hezbollah, le parti chiite libanais qui soutient activement le régime syrien. Ils étaient retenus àà Aazaz, dans la province d’Alep.

"Les neuf Libanais détenus en Syrie sont en chemin vers la Turquie", a annoncé à l'AFP le ministre libanais de l'Intérieur, Marwan Charbel. Selon l'épouse de l'un de ces Libanais, interrogée par la télévision LBC, les pèlerins, qui étaient détenus depuis mai 2012, "ont franchi la frontière turque".

Le Premier ministre libanais par intérim Nadjib Mikati a déclaré dans un communiqué que la libération des neuf otages était intervenue grâce à l'aide du Qatar, du ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu et du président palestinien Mahmoud Abbas.

"Les otages ont été libérés en échange de prisonniers dans les geôles syriennes".


Dénouement proche pour les deux pilotes turcs enlevés au Liban

Par ailleurs, un dénouement semble également proche pour deux pilotes turcs enlevés au Liban, selon des sources officielles libanaises et turques. Les deux pilotes de la compagnie Turkish Airlines ont été enlevés le 9 août à Beyrouth par un groupe jusqu'alors inconnu, qui a expliqué avoir pris ces hommes en otage pour contraindre Ankara à faire pression sur les ravisseurs qui retenaient ces neuf pèlerins chiites libanais.

"Des développements très favorables sont en cours concernant les deux pilotes turcs, cette affaire a été en grande partie réglée", a dit de son côté le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu. Il s'est déclaré optimiste quant à une prochaine libération des pilotes turcs, qui pourrait, selon lui, intervenir "dans les heures ou les jours qui viennent".

Avec dépêches 

Première publication : 19/10/2013

  • LIBAN

    Imbroglio sur le sort et l'identité des otages libanais en Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    Un groupe inconnu revendique l'enlèvement des pèlerins chiites libanais

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'ASL nie toute implication dans le rapt des pèlerins chiites libanais

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)