Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après le 17, le 18"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

France : les prestations sociales gelées jusqu'en octobre 2015

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après moi, le déluge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: élection sous tension

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Veille de scrutin en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

  • En direct : le président sortant Bouteflika a voté en fauteuil roulant

    En savoir plus

  • Nigeria : confusion autour du sort des 129 lycéennes enlevées par des islamistes

    En savoir plus

  • Crise ukrainienne : Poutine s'adresse aux Russes, les diplomates réunis à Genève

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

Moyen-orient

Libération de neuf Libanais chiites détenus en Syrie depuis mai 2012

© AFP

Vidéo par Salima Belhadj

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/10/2013

Neuf otages libanais de confession chiite, détenus dans la province d'Alep depuis mai 2012, ont été libérés vendredi. Accusés d'appartenir au Hezbollah malgré le démenti de leurs familles, ils avaient été enlevés en rentrant d'un pèlerinage en Iran.

Neuf pèlerins chiites libanais enlevés en Syrie par des rebelles syriens ont été libérés vendredi 18 octobre dans la soirée. Onze chiites libanais avaient été capturés en mai 2012 par la Brigade de la tempête du nord, un groupe jusqu'alors inconnu, alors qu'ils revenaient d'un pèlerinage en Iran. Deux d'entre eux avaient ensuite été libérés. Malgré les démentis des familles, les ravisseurs les accusaient d'appartenir au Hezbollah, le parti chiite libanais qui soutient activement le régime syrien. Ils étaient retenus àà Aazaz, dans la province d’Alep.

"Les neuf Libanais détenus en Syrie sont en chemin vers la Turquie", a annoncé à l'AFP le ministre libanais de l'Intérieur, Marwan Charbel. Selon l'épouse de l'un de ces Libanais, interrogée par la télévision LBC, les pèlerins, qui étaient détenus depuis mai 2012, "ont franchi la frontière turque".

Le Premier ministre libanais par intérim Nadjib Mikati a déclaré dans un communiqué que la libération des neuf otages était intervenue grâce à l'aide du Qatar, du ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu et du président palestinien Mahmoud Abbas.

"Les otages ont été libérés en échange de prisonniers dans les geôles syriennes".


Dénouement proche pour les deux pilotes turcs enlevés au Liban

Par ailleurs, un dénouement semble également proche pour deux pilotes turcs enlevés au Liban, selon des sources officielles libanaises et turques. Les deux pilotes de la compagnie Turkish Airlines ont été enlevés le 9 août à Beyrouth par un groupe jusqu'alors inconnu, qui a expliqué avoir pris ces hommes en otage pour contraindre Ankara à faire pression sur les ravisseurs qui retenaient ces neuf pèlerins chiites libanais.

"Des développements très favorables sont en cours concernant les deux pilotes turcs, cette affaire a été en grande partie réglée", a dit de son côté le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu. Il s'est déclaré optimiste quant à une prochaine libération des pilotes turcs, qui pourrait, selon lui, intervenir "dans les heures ou les jours qui viennent".

Avec dépêches 

Première publication : 19/10/2013

  • LIBAN

    Imbroglio sur le sort et l'identité des otages libanais en Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    Un groupe inconnu revendique l'enlèvement des pèlerins chiites libanais

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'ASL nie toute implication dans le rapt des pèlerins chiites libanais

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)