Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Abdou Diouf salue la transition démocratique au Burkina Faso

En savoir plus

REPORTERS

France : le FN à l’épreuve du terrain

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Le nucléaire iranien et Jérusalem sous tension après l’attaque contre une synagogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Les filières jihadistes en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Jihadistes français : les proches sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Neutralité : il faut sauver le soldat Internet

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Urgence sécheresse

En savoir plus

#ActuElles

En finir avec les violences faites aux femmes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : le président Ouattara exige des militaires un retour au calme

En savoir plus

EUROPE

Attentat meurtrier dans un bus, Moscou ouvre une enquête pour terrorisme

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/10/2013

Au moins cinq personnes ont été tuées et 20 autres blessées par une explosion dans un bus lundi à Volgograd, dans le sud de la Russie. Selon les autorités, qui ont ouvert une enquête pour terrorisme, une femme kamikaze est à l'origine de l'attentat.

Les autorités russes ont ouvert lundi 21 octobre une enquête pour "terrorisme" suite à une explosion dans un bus à Volgograd, dans le sud du pays, provoquée par une femme kamikaze, qui a fait au moins cinq morts et de nombreux blessés. "Au moins cinq personnes ont été tuées et 20 blessées dans une explosion survenue vers 14 heures (10 heures GMT). L'enquête a été ouverte pour attentat terroriste, meurtre et trafic d'armes et d'explosifs", a indiqué le porte-parole du comité d'enquête Vladimir Markine dans un communiqué.

Il s'agit de l'attentat le plus meurtrier en près de trois ans en Russie, mise à part la région du Nord-Caucase où sont actifs des séparatistes islamistes.

Selon les informations communiquées par la branche locale du comité d'enquête, l'attentat a été commis par une femme kamikaze. "Elle s'est récemment convertie à l'islam et elle est l'épouse d'un chef rebelle", a indiqué un responsable du comité, cité par l'agence Interfax.

Une ville située non loin du Nord-Caucase

Volgograd, qui compte environ un million d'habitants, se trouve à 900 kilomètres au sud-est de Moscou et à quelques centaines de kilomètres au nord du Nord-Caucase et de la station balnéaire de Sotchi, où se tiendront les Jeux olympiques d'hiver en février.

Les insurgés du Nord-Caucase, qui souhaitent créer un État islamique dans cette région, ont revendiqué ces dernières années un attentat-suicide à la bombe qui a tué 37 personnes à l'aéroport de Moscou en 2011, et deux attentats simultanés dansle métro de la capitale en 2010, qui ont fait 40 morts.

Le président Vladimir Poutine a demandé aux autorités de renforcer les mesures de sécurité dans la région en prévision des JO. 

Avec dépêches

Première publication : 21/10/2013

  • RUSSIE

    Explosion dans un café de Piatigorsk dans le Nord-Caucase

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Au Daguestan, huit ouvriers tués par une explosion

    En savoir plus

  • ATTENTATS DE MOSCOU

    Une adolescente de 17 ans est à l'origine de l'une des deux explosions

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)