Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ioannis Kasoulides, ministre chypriote des Affaires étrangères

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève entre dans sa deuxième semaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La revanche de David Cameron"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

SUR LE NET

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

  • Vidéo : les villages repris à l'EI portent les stigmates des combats

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Foot européen : le Real cartonne, Manchester United sombre

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

  • Ebola : pourquoi les femmes sont-elles les premières victimes du virus ?

    En savoir plus

  • Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

    En savoir plus

  • Ligue 1 : l’OM vire en tête, Paris cale encore

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

SPORT

Taxe à 75 % : les clubs de foot agitent la menace d'une grève

© AFP

Texte par Mehdi Chebil

Dernière modification : 21/10/2013

L’Union des clubs de football professionnel envisage de boycotter les prochaines journées de championnat afin de marquer son opposition à l’application d’une taxe à 75 % sur les très hauts revenus, selon des informations du "Journal du Dimanche".

Les clubs de football professionnels menacent de faire grève lors du championnat pour protester contre la taxe à 75% sur les très hauts revenus. La possibilité de boycotter la 11e journée de Ligue 1 et la 12e de Ligue 2, le week-end du 26 octobre, a en effet été évoquée mardi dernier lors d’une réunion du comité exécutif de l’Union des clubs professionnels de football (UCPF), selon des informations révélées par le "Journal du Dimanche".

Les dirigeants du football français sont fébriles après le vote par l’Assemblée nationale, vendredi dernier, d’une taxe exceptionnelle en 2014 et 2015 affectant les entreprises qui versent des rémunérations annuelles supérieures à un million d’euros. Cette "contribution exceptionnelle de solidarité" de 75 % sera prélevée uniquement sur la partie de la rémunération supérieure à 1 million d’euros, et non sur le montant global du salaire.

Addition salée pour le foot français

Une étude de la Ligue 1 relayée par "Le Parisien" chiffre l’addition à 44 millions d’euros pour 115 footballeurs et huit entraîneurs. Près de la moitié de ce montant serait payé par le PSG (20,4 millions), mais des clubs plus modestes comme Guingamp (50 000 euros) seraient également affectés. Les dirigeants du foot français craignent surtout que cette taxe à 75 % ne rende le recrutement de joueurs prestigieux plus difficiles - ces footballeurs stars payés plusieurs millions d’euros car ils sont considérés comme la clé de voûte du lucratif système de droits télévisés.

Lors d’un entretien à FRANCE 24 le mois dernier, le directeur général de l’UCPF, Philippe Diallo, avait également dénoncé le caractère "rétroactif" et "discriminatroire" de cette taxe, à laquelle les clubs n'auraient pas le moyen de se soustraire: "les grandes entreprises ont déjà pris des dispositifs pour contourner ce dispositif. Or nous, on a des clubs non-délocalisables, et des joueurs qui évoluent sur le territoire français avec des contrats pluri-annuels, non modifiables."

"Péril économique"

Conscients de l’image potentiellement désastreuse d’une grève visant à préserver les très hauts revenus des stars du ballon rond - une rémunération annuelle de 1 million d’euros équivaut à environ 80 000 euros par mois, soit 40 fois le revenu moyen des Français -, les patrons de club insistent donc sur le "péril" économique et citent le nombre de "25 000 emplois directs et indirects à la clé".

Tout en écartant l’idée d’une grève, le président des Girondins de Bordeaux, Nicolas de Tavernost, a ainsi déclaré qu’il était prêt à "reconsidérer" ses investissements dans le football si "des signaux négatifs comme la taxe à 75%" devaient perdurer. Un moyen de faire monter la pression d’un cran quelques jours avant l’assemblée générale convoquée par l’UCPF sur la question, prévue jeudi 24 octobre.

Première publication : 21/10/2013

  • RESEAUX SOCIAUX

    Twitter, bientôt hors-jeu chez les sportifs ?

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Accusé de fraude fiscale, Lionel Messi a comparu au tribunal

    En savoir plus

  • QATAR

    Qatar : morts en série sur des sites du Mondial-2022

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)