Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Economie

Apple dévoile "l'iPad Air", plus fin et plus léger

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/10/2013

Apple a dévoilé mardi sa nouvelle tablette. "L'iPad Air" est plus fin, plus léger et plus puissant que ses prédécesseurs. Il devrait être commercialisé à partir du 1er novembre dans une quarantaine de pays, dont la France.

Le groupe informatique américain Apple a présenté, mardi 22 octobre, sa nouvelle tablette "iPad Air", plus fine, plus légère et plus puissante que les versions précédentes.

"C'est la nouvelle génération d'iPad, plus fin, plus léger et plus puissant que jamais. Il mérite un nouveau nom, iPad Air", a commenté Phil Schiller, vice-président du groupe à la pomme, lors de sa présentation à San Francisco.

L'appareil, qui prend la suite du grand iPad classique d'Apple, sera commercialisé à partir du 1er novembre dans une quarantaine de pays, dont la Chine, la France, la Belgique, le Canada, les  États-Unis et le Royaume-Uni. Il sera décliné en quatre couleurs [blanc, noir, gris et argenté], et son prix sera fixé aux États-Unis à partir de 499 dollars.

Apple a en outre annoncé, pour "plus tard en novembre", une mise à jour de son iPad mini, avec un écran de meilleure qualité, et une puce plus puissante, pour des prix démarrant à 399 dollars. Il continuera à commercialiser l'iPad mini original pour 299 dollars.

170 millions d'iPads vendus

"Nous ne pourrions pas être plus fiers de nos deux nouveaux iPad", a déclaré le directeur général du groupe, Tim Cook.

L'iPad, qui avait lancé le marché des tablettes en 2010, a depuis été vendu à 170 millions d'exemplaires dans le monde. Sa part de marché dans le monde est toutefois tombée autour des 30 %, érodée par la concurrence, notamment des populaires petites tablettes vendues entre autres par Amazon, qui a sorti une nouvelle version de son Kindle Fire vendredi.

La présentation des nouveaux iPad coïncide avec celle à Dubaï de la toute première tablette du groupe finlandais Nokia, qui s'apprête à vendre sa division d'appareils électroniques grand public à Microsoft. Ce dernier commercialisait également mardi la nouvelle version de sa Surface, lancée l'an dernier, mais qui n'a rencontré que peu de succès jusqu'ici.

AFP

Première publication : 22/10/2013

  • ECONOMIE

    Apple est le nouveau roi des marques mondiales

    En savoir plus

  • SMARTPHONES

    iPhone 5S : le "révolutionnaire" capteur d'empreintes digitales piraté

    En savoir plus

  • SMARTPHONES

    iPhone 5C-5S : les fans se pressent, les autres se payent leur pomme

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)