Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Éléments de langage

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Virus Ebola : l'OMS doit annoncer un plan de lutte de 100 millions de dollars

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Grande Guerre : au cœur de l’enfer

En savoir plus

#ActuElles

Les "Patronas" au secours des migrants mexicains

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

  • Gaza : le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas vire au bain de sang

    En savoir plus

  • Vidéo : "Le monde devrait admirer Israël", selon son ambassadeur aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vidéo : la pauvreté pousse les femmes malgaches vers la contraception

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Extensions Internet : l'Icann à la rescousse de l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord

    En savoir plus

  • Grande Guerre : au cœur de l’enfer

    En savoir plus

  • Un séisme secoue la région d'Alger et fait six morts et 420 blessés

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

FRANCE

Le couple homosexuel franco-marocain pourra enfin se marier

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/10/2013

La cour d'appel de Chambéry a autorisé mardi le couple homosexuel franco-marocain à se marier, contre l'avis du parquet. C'est la première affaire, qui concerne le mariage d'un couple homosexuel binational, à être jugée en France.

Dominique et Mohammed vont enfin pouvoir se marier. La cour de Chambéry a autorisé en appel, mardi 22 octobre, le mariage du couple homosexuel franco-marocain, pacsés depuis le 11 mars 2013. La justice confirme ainsi la décision prise le 11 octobre en première instance, contre l'avis du parquet général.

Le parquet s'était s'opposé au mariage du couple, deux jours avant la cérémonie prévue initialement le 14 septembre à la mairie de Jacob-Bellecombette [Savoie]. Le ministère public avait alors estimé que les conventions internationales régulièrement ratifiées avaient une "valeur supra-légale" à la loi sur le mariage pour tous. Il évoquait une circulaire du ministère de la Justice, stipulant que les ressortissants de onze pays [dont le Maroc, la Pologne, le Laos ou la Serbie] ne pouvaient se marier en France avec une personne du même sexe, en vertu de différents accords bilatéraux. En l'occurrence, la convention franco-marocaine du 10 août 1981 interdit le mariage d'un Marocain avec une personne du même sexe.

La loi sur le "mariage pour tous" a modifié "l'ordre public international français"

Dominique et Mohammed avaient alors saisi le tribunal de grande instance [TGI] de Chambéry pour obtenir la levée de cette opposition. Le 11 octobre, le TGI lui avait donné raison, estimant que la loi sur le mariage pour tous du 17 mai 2013 avait modifié "l'ordre public international français", de sorte que l'application de la convention franco-marocaine de 1981 pouvait être écartée.

Cette affaire est la première jugée en France concernant le mariage d'un couple homosexuel binational. Le couple va maintenant pouvoir trouver une autre date pour célébrer leur mariage. 

Avec dépêches

Première publication : 22/10/2013

  • MARIAGE GAY

    Le couple homosexuel franco-marocain pourrait être privé de mariage

    En savoir plus

  • FRANCE

    Un couple homosexuel franco-marocain privé de mariage en France

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le mariage pour tous en France, mais pas pour tous les étrangers

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)