Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

La Toile réagit au discours de Barack Obama sur l'EIIL

En savoir plus

SUR LE NET

Le web révolutionne le journalisme d'investigation

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy : Chronique d'un retour annoncé

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 12 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 12 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le PS dans la tourmente

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Emma Stone et Colin Firth nous jouent un tour dans "Magic in the moonlight"

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

FOCUS

Un siècle après, que reste-t-il de la présence allemande en Namibie ?

En savoir plus

  • Paris s'apprête à accueillir la conférence internationale sur l'État islamique

    En savoir plus

  • EI : "Ce ne sont pas des musulmans mais des monstres", affirme Cameron

    En savoir plus

  • Mondial de basket : la "team USA" seule au monde

    En savoir plus

  • Législatives suédoises : la gauche en tête, poussée de l'extrême droite

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Lille prend la tête, l’OM revient

    En savoir plus

  • Objecteurs de conscience en Israël : 200 vétérans défendent leur unité

    En savoir plus

  • Grève chez Air France : journée noire attendue lundi

    En savoir plus

  • Les pro-russes menacent le processus de paix dans l'est de l'Ukraine, selon Kiev

    En savoir plus

  • Tour d’Espagne : le troisième sacre d’Alberto Contador

    En savoir plus

  • Webdocumentaire : Chibanis, l’éternel exil des travailleurs maghrébins

    En savoir plus

  • Corée du Nord : l'Américain Matthew Miller condamné aux travaux forcés

    En savoir plus

  • Plus de 900 résidents français impliqués dans le jihad

    En savoir plus

  • En images : Roland-Garros en fête pour la Coupe Davis

    En savoir plus

  • Corse : attentat contre une discothèque du Club Med

    En savoir plus

  • Mondial de basket : la France remporte une médaille de bronze historique

    En savoir plus

Sports

Ligue des champions : face à Naples, l'OM recherche points désespérément

© AFP | Mathieu Valbuena, à l'issue de leur défaitre contre Arsenal (2-1)

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/10/2013

Opposés à Naples ce mardi soir au stade Vélodrome, les joueurs de l'Olympique de Marseille entendent inscrire leurs premier points en Ligue des champions, où ils n'ont, pour l'heure, enregistré que des défaites. Une tâche qui s'annonce ardue.

L'Olympique de Marseille (OM) tentera de glaner, mardi 22 octobre, ses premiers points en Ligue des champions en recevant Naples. Pour l’heure, le club phocéen ne compte aucun point au compteur en deux matchs dans un groupe F dominé par Arsenal, qui compte deux victoires et six points. Dortmund et Naples suivent au classement avec un succès chacun.

"Sur six matchs, on a perdu les deux premiers, on doit réussir un gros coup pour continuer à espérer, a constaté Elie Baup, l'entraîneur de l'OM, lors d’une conférence de presse. Notre groupe affiche beaucoup de combativité et d'adhésion dans le travail pour renverser la situation."

Battu à domicile par Arsenal (2-1) lors de la première journée, Marseille s'est de nouveau incliné sur la pelouse du Borussia Dortmund, finaliste l'an passé (3-0).

Le troisième revers consécutif, toutes compétitions confondues, de l'OM, samedi à Nice, n'a fait qu'accentuer une pression de plus en plus palpable sur le club marseillais, qui a rétrogradé de la troisième à la cinquième place du classement de Ligue 1, à sept points du Paris-Saint-Germain (PSG).

"C'est toujours plus compliqué que dans le cas inverse. On garde une certaine confiance car on a montré de bonnes choses dans ces rencontres perdues. On a des situations, mais il y a des petites erreurs qui nous coûtent cher à chaque fois", a affirmé le capitaine et gardien de l’OM, Steve Mandanda.

"Mathématiquement, c'est encore jouable même si cela va être compliqué (...) On a envie de montrer un beau visage de l'OM sur la scène européenne", a ajouté le portier marseillais.

Les raisons sont multiples pour expliquer la zone de turbulences que traverse l'OM : des options tactiques de l'entraîneur aux absences répétées des joueurs cadres, du manque de réalisme des attaquants aux lacunes des défenseurs, jusqu'aux prestations en dents de scie des nouvelles recrues.

Ambiance tendue à l'OM

"Ce qui est important, c'est d'amener beaucoup de monde dans la surface adverse. Le réalisme est aussi lié à la confiance", a expliqué l'entraîneur de Marseille.

L'ambiance est d'autant plus tendue dans les travées du stade Vélodrome que l'OM n'a guère réussi, depuis le début de saison, ses prestations à domicile face aux grosses cylindrées. Ce fut le cas en Ligue des champions face à Arsenal, mais aussi en L1 devant le PSG et Monaco, trois défaites consommées sur un score identique (2-1).

"Les enseignements de la Ligue des champions sont qu'il faut avoir une concentration sur 95 minutes, sans faire ces erreurs de naïveté que l'on a payé cher. L'expérience de ces rencontres peut nous aider à ne plus commettre ces fautes", a souligné Elie Baup.

Rafael Benitez, l'entraîneur de Naples, se montre d'ailleurs méfiant. "Cela va leur donner plus de hargne sur le terrain et une grande volonté de gagner. Cela rend notre tâche plus difficile", a-t-il indiqué.

"C'est le groupe de la mort. Ce n'est pas un test pour notre saison, mais un test pour la situation dans cette poule même s'il n'est pas fondamental de gagner [mardi] au vu des premiers résultats."

Après sa victoire 2-1 face à Dortmund lors de l'entame de la phase de groupes, Naples s'est incliné à Arsenal (2-0). La défaite vendredi face au leader de la Serie A, l'AS Rome (2-0), n'a pas entamé le moral des Napolitains, toujours deuxièmes du Calcio.

Naples, avec ou sans Higuain ?

"Pour moi, ce match reste positif malgré la défaite. Ce sont deux épisodes de jeu qui décident de l'issue du match, mais l'équipe a montré beaucoup de caractère. Je suis sûr qu'elle le démontrera de nouveau face à Marseille", a relativisé l'entraîneur du Napoli.

"Après la défaite de Rome, nous devons nous reprendre et réussir un bon résultat. Nous devons montrer que l'on est vivant", a affirmé le milieu de terrain de l'équipe napolitaine, Inler Gökhan.

L'international suisse estime qu'il ne faut surtout pas mésestimer l'équipe marseillaise malgré sa série de mauvais résultats. "L'OM va nous presser assez haut, il faudra bien mettre en place notre jeu. Mathieu Valbuena, c'est l'une des armes de Marseille. Nous avons étudié son jeu pour le contrer mais il n'est pas le seul joueur à surveiller", a précisé Gökhan.

Outre des points précieux, Naples a aussi perdu devant Rome son défenseur uruguayen Miguel Angel Britos, blessé à l'épaule. Le latéral droit colombien Juan Zuniga sera également absent au stade Vélodrome.

Après deux semaines d'absence en raison d'une douleur au mollet, l'Argentin Gonzalo Higuain pourrait récupérer sa place à la pointe de l'attaque napolitaine. "Il s'est entraîné dimanche et lundi. La décision sera prise entre lui et moi. Le joueur est blessé et il a besoin de temps pour récupérer [...] On a encore besoin d'une nuit pour décider", a affirmé l’entraîneur napolitain.

Avec ou sans Higuain, l'OM pourra toujours se rassurer à la vue du bilan peu favorable à l'extérieur du Napoli ces dernières années en Europe, le club italien n'ayant gagné que deux matchs sur ses 13 derniers déplacements pour huit défaites.

Marseille (FRA): Mandanda - Fanni, Nkoulou, Diawara, Morel - Romao, Imbula - Payet, Valbuena, A. Ayew - Gignac

Naples (ITA): Reina - Maggio, Fernandez (ou Cannavaro), Albiol, Armero - Behrami, Inler - Callejon, Hamsik, Insigne - Higuain

Arbitre: Cüneyt Cakir (TUR)

Avec dépêches


 

Première publication : 22/10/2013

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Ligue des champions : nouvelle défaite de l’OM face à Naples (1-2)

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Dortmund surclasse l’Olympique de Marseille (3-0)

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    "Regrets et frustration" pour l’OM, battu par Arsenal

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)