Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MARDI POLITIQUE

Marine Le Pen : "Jean-Marie Le Pen va mieux"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Marine Le Pen : "Le parlement européen est dans une démarche d'agression, tous nos droits ont été violés"

En savoir plus

FOCUS

VIH en Chine : la jeunesse particulièrement exposée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ingrid Chauvin et Jimmy Jean-Louis, stars du petit écran

En savoir plus

L’invité du jour

Chef Simon : "Ce n’est plus notre corps qui décide de ce que l’on va manger, mais notre cerveau"

En savoir plus

LE DÉBAT

Colombie : la paix avec les Farc en danger ?

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Budget de la zone euro : Paris espère un accord "substantiel" à Berlin

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Thaïlande, le crime de lèse-canidé"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump: "C'est la faute d'Angela Merkel"

En savoir plus

EUROPE

La Russie réduit les charges de l'équipage Greenpeace à "hooliganisme"

© AFP (Archives)

Vidéo par Christophe DANSETTE

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/10/2013

Les charges retenues contre les trente militants de Greenpeace, arrêtés en septembre lors d'une opération dans l'Arctique, ont été réduites de "piraterie" à "hooliganisme". L'équipage risque sept ans de prison.

 Les trente militants de Greenpeace, arrêtés en septembre alors qu’ils manifestaient contre une plate-forme de forage pétrolier dans l’Arctique, ne sont plus poursuivis pour "piraterie" mais pour "hooliganisme", a annoncé mercredi un porte-parole russe.

 "Les actions des personnes impliquées dans l'affaire criminelle ont été requalifiées en hooliganisme", a déclaré le porte-parole de la commission d'enquête, Vladimir Markine, à l'agence de presse RIA Novosti.
 
Poursuivis pour piraterie, les accusés - trois Russes et 27 ressortissants étrangers - risquaient jusqu’à quinze ans de prison, alors que le hooliganisme est punissable de sept ans maximum.
 
L’opération de Greenpeace contre la plate-forme Prirazlomnaïa visait à attirer l’attention sur les dangers d’une exploitation pétrolière de l’océan Arctique sur l’écosystème, particulièrement fragile.

 Avec dépêches

Première publication : 23/10/2013

  • RUSSIE

    Trente militants de Greenpeace inculpés de "piraterie" par la justice russe

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Moscou accentue la pression sur les militants Greenpeace de l'Arctique

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Navire Greenpeace : La Haye saisit le tribunal international du droit de la mer

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)