Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - Russie : les "Mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nobel de la paix pour Tsahal"

En savoir plus

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Radical"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

  • MH17 : jour de deuil aux Pays-Bas, Washington évoque une "erreur" de tir

    En savoir plus

  • Le Festival d'Avignon, une tradition politique ancrée dans l'actualité

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

Asie - pacifique

Incendies en Australie : la hausse des températures inquiète les autorités

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/10/2013

L'aggravation des conditions météorologiques inquiète les autorités australiennes qui craignent que la montée prévue des températures mardi et mercredi n'accroisse la violence du feu.

Alors que les pompiers sont toujours sur le pied de guerre pour tenter de maîtriser les immenses feux de brousses qui ont ravagé jusqu’à 120 000 hectares en Australie, le pays s’apprête à faire face à une nouvelle dégradation de ses conditions climatiques.

S’il est courant de faire face à des incendies en Australie, il est en revanche exceptionnel d'affronter des températures aussi élevées. Mardi et mercredi, les experts estiment que le vent sec et chaud doublé d'un risque de foudre pourraient aggraver la situation.

Les pompiers craignent en effet que la montée prévue des températures n'accroisse encore la violence des incendies de brousse. Il faut dire que pour la seule région de la Nouvelle-Galles du Sud, non loin de Sydney – qui n’a pas reçu une seule goutte de pluie depuis plusieurs semaines - près d'une soixantaine de feux ont été répertoriés dont 29 non maîtrisés.

"Les vents soufflent de plus en plus fort, il y a six incendies particulièrement préoccupants. C’est une journée à risque, nous le savions, mais il est impossible de prévoir l’évolution de cette journée", a précisé Isabelle Dellerba, la correspondante de FRANCE 24 en Australie.

40 000 maisons construites à moins de 200 mètres de la forêt

Le secteur des Montagnes bleues, une chaîne montagneuse située à une centaine de km à l'ouest de Sydney, haut-lieu touristique parsemé de bourgades, cristallisent toutes les tensions. Là-bas "environ 40 000 maisons ont été construites à moins de 200 mètres de la forêt, on ne pourra pas toutes les protéger" si les feux s’approchent trop près, précise Isabelle Dellerba.

Les pompiers ont délibérément fusionné deux énormes feux de brousse, mardi, dans cette zone, pour les ramener sous contrôle. Un procédé baptisé "technique du brûlage" : il s’agit de mettre le feu à des terrains de broussaille, de manière contrôlée, afin de supprimer le combustible qui nourrit les incendies.

"Lors de journées comme celle-ci, chaque minute compte", a déclaré le chef des services de lutte contre le feu en Nouvelle-Galles du Sud, Shane Fitzsimmons. "Nous devons nous battre contre quelque chose comme 1 600 km de périmètre de feux. Ces incendies sont tous actifs, avec plus ou moins de violence", a-t-il ajouté.

"Pour l’instant, je reste à la maison"

Interrogée par FRANCE 24, une Australienne, Chantal Beltran, résidant dans les Montagnes bleues s’apprête à une évacuation. "Pour l’instant, je reste à la maison avec mes enfants et mes animaux", raconte-t-elle, "le feu est encore assez loin pour l’instant. J’ai préparé des affaires, des albums photos qui sont importants pour moi si je dois partir".

Pour l’heure, le bilan humain reste limité : une seule personne, un sexagénaire, est mort. Sur les recommandations des autorités, les habitants ont fui leurs maisons et se sont réfugiés dans des centres d'évacuation.

Les incendies de brousse sont fréquents en Australie pendant l'été austral, de décembre à février. En 2009, un incendie dans l'Etat de Victoria (sud) avait fait 173 victimes et réduit en cendres des milliers d'habitations.

Avec dépêches

Première publication : 23/10/2013

  • CLIMAT

    Incendies en Australie : les pompiers fusionnent deux feux pour mieux les maîtriser

    En savoir plus

  • AUSTRALIE

    Incendies : les autorités australiennes évoquent une situation "sans précédent"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)