Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • En direct : une cinquantaine de Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

Asie - pacifique

Incendies en Australie : la hausse des températures inquiète les autorités

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/10/2013

L'aggravation des conditions météorologiques inquiète les autorités australiennes qui craignent que la montée prévue des températures mardi et mercredi n'accroisse la violence du feu.

Alors que les pompiers sont toujours sur le pied de guerre pour tenter de maîtriser les immenses feux de brousses qui ont ravagé jusqu’à 120 000 hectares en Australie, le pays s’apprête à faire face à une nouvelle dégradation de ses conditions climatiques.

S’il est courant de faire face à des incendies en Australie, il est en revanche exceptionnel d'affronter des températures aussi élevées. Mardi et mercredi, les experts estiment que le vent sec et chaud doublé d'un risque de foudre pourraient aggraver la situation.

Les pompiers craignent en effet que la montée prévue des températures n'accroisse encore la violence des incendies de brousse. Il faut dire que pour la seule région de la Nouvelle-Galles du Sud, non loin de Sydney – qui n’a pas reçu une seule goutte de pluie depuis plusieurs semaines - près d'une soixantaine de feux ont été répertoriés dont 29 non maîtrisés.

"Les vents soufflent de plus en plus fort, il y a six incendies particulièrement préoccupants. C’est une journée à risque, nous le savions, mais il est impossible de prévoir l’évolution de cette journée", a précisé Isabelle Dellerba, la correspondante de FRANCE 24 en Australie.

40 000 maisons construites à moins de 200 mètres de la forêt

Le secteur des Montagnes bleues, une chaîne montagneuse située à une centaine de km à l'ouest de Sydney, haut-lieu touristique parsemé de bourgades, cristallisent toutes les tensions. Là-bas "environ 40 000 maisons ont été construites à moins de 200 mètres de la forêt, on ne pourra pas toutes les protéger" si les feux s’approchent trop près, précise Isabelle Dellerba.

Les pompiers ont délibérément fusionné deux énormes feux de brousse, mardi, dans cette zone, pour les ramener sous contrôle. Un procédé baptisé "technique du brûlage" : il s’agit de mettre le feu à des terrains de broussaille, de manière contrôlée, afin de supprimer le combustible qui nourrit les incendies.

"Lors de journées comme celle-ci, chaque minute compte", a déclaré le chef des services de lutte contre le feu en Nouvelle-Galles du Sud, Shane Fitzsimmons. "Nous devons nous battre contre quelque chose comme 1 600 km de périmètre de feux. Ces incendies sont tous actifs, avec plus ou moins de violence", a-t-il ajouté.

"Pour l’instant, je reste à la maison"

Interrogée par FRANCE 24, une Australienne, Chantal Beltran, résidant dans les Montagnes bleues s’apprête à une évacuation. "Pour l’instant, je reste à la maison avec mes enfants et mes animaux", raconte-t-elle, "le feu est encore assez loin pour l’instant. J’ai préparé des affaires, des albums photos qui sont importants pour moi si je dois partir".

Pour l’heure, le bilan humain reste limité : une seule personne, un sexagénaire, est mort. Sur les recommandations des autorités, les habitants ont fui leurs maisons et se sont réfugiés dans des centres d'évacuation.

Les incendies de brousse sont fréquents en Australie pendant l'été austral, de décembre à février. En 2009, un incendie dans l'Etat de Victoria (sud) avait fait 173 victimes et réduit en cendres des milliers d'habitations.

Avec dépêches

Première publication : 23/10/2013

  • CLIMAT

    Incendies en Australie : les pompiers fusionnent deux feux pour mieux les maîtriser

    En savoir plus

  • AUSTRALIE

    Incendies : les autorités australiennes évoquent une situation "sans précédent"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)