Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Italie : le phénomène Renzi

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Hubert Reeves, président de "Humanité et biodiversité"

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Narendra Modi à la conquête des États-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Guerre des nerfs"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola : ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

SUR LE NET

Firechat, l'application anti-censure des Hongkongais

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'ai toujours su qu'il serait au rendez-vous"

En savoir plus

  • Les députés turcs se prononcent sur une intervention contre l'EI

    En savoir plus

  • Bourse de Tokyo : un trader fait une bourde à 617 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Equipe de France : Gignac et Payet retrouvent les Bleus

    En savoir plus

  • Quand les touristes chinois découvrent la fronde à Hong Kong

    En savoir plus

  • Le chef de Boko Haram revient à la vie... pour la quatrième fois

    En savoir plus

  • Décès du père d'un journaliste harcelé par un hacker israélien

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • Ebola, EI, coronavirus : la Mecque sous haute surveillance pour le Hadj

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

EUROPE

ITALIE : Silvio Berlusconi renvoyé devant la justice pour corruption

© AFP (Archives)

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/10/2013

Accusé d'avoir corrompu un sénateur de l'opposition après les élections législatives de 2006, Silvio Berlusconi, ex-chef du gouvernement italien, est renvoyé devant la justice par un magistrat de Naples. Le procès débutera en février.

 L'ex-chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi, a été renvoyé devant la justice, mercredi 23 octobre, par un magistrat de Naples pour une affaire de corruption, dans laquelle il est accusé d'avoir acheté en 2006 un sénateur d'opposition.

 L'affaire remonte aux élections législatives de 2006, remportées de justesse par la coalition hétéroclite de gauche, dirigée par Romano Prodi? Ce dernier n'avait que quelques voix de plus que Silvio Berlusconi au Sénat.
 
Première audience le 11 février
 
Quelques mois à peine après les élections, Sergio De Gregorio, l'un des sénateurs élu dans l'un des partis de la coalition de Romano Prodi, quitte son camp, et passe avec armes et bagages chez Silvio Berlusconi. Rendant encore plus fragile la majorité, qui soutenait Prodi, il a accéléré la chute du gouvernement de gauche, qui jeta l'éponge en 2008, moins de deux ans après le scrutin.
 
Selon le parquet, le Cavaliere aurait versé trois millions d'euros, dont deux en espèces, à Sergio De Gregorio pour le débaucher ; ce dernier l'a reconnu devant des magistrats et dans la presse. M. De Gregorio a pour sa part été condamné à 20 mois de prison, dans le cadre d'un accord à l'amiable avec la justice, ce qui lui permet une réduction de peine en échange de la reconnaissance de sa culpabilité.
 
La première audience de ce procès aura lieu le 11 février prochain. Silvio Berlusconi réfute ces accusations.     

 Avec dépêches

Première publication : 23/10/2013

  • ITALIE

    L’éviction de Berlusconi proposée par une commission spéciale du Sénat

    En savoir plus

  • ITALIE

    Berlusconi humilié au Sénat : "L'influence du Cavaliere s'érode"

    En savoir plus

  • ITALIE

    La droite italienne peut-elle se passer de Berlusconi ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)