Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Classement des personnalités influentes : 10 africains dans le palmarès du Time magazine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Où s'arrêtera Poutine ?

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

  • Ukraine : Washington met en garde Moscou contre une "erreur coûteuse"

    En savoir plus

  • Accord Hamas-Fatah : Israël suspend les négociations de paix

    En savoir plus

  • Quatre policiers du "36 quai des Orfèvres" placés en garde à vue pour viol

    En savoir plus

  • Wade à FRANCE 24 : "Macky Sall m’a empêché d’aller au Sénégal"

    En savoir plus

  • Le NETmundial condamne l’espionnage sur le Web

    En savoir plus

  • De la guerre civile aux portes de Paris, parcours de réfugiées syriennes

    En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : deux candidats face à Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen et incarcéré pour violences

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • RD Congo : près de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Impression 3D : dix maisons construites en 24 heures à Shanghaï

    En savoir plus

  • Premières pistes pour mettre fin au conflit entre VTC et taxis

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

Amériques

NSA : les informations du "Monde" sont fausses, selon le renseignement américain

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/10/2013

Le directeur du renseignement américain a assuré que les informations du quotidien "Le Monde" sur les activités d'espionnage de la NSA en France contenaient des informations "inexactes et trompeuses".

La saga continue. Après les révélations du journal "Le Monde" sur les activités d’espionnage de la NSA en France, le coup de colère du président François Hollande et les ronds de jambe des Américains qui évoquent depuis leur indéfectible amitié avec l’Hexagone, c’est au tour du directeur du renseignement américain, James Clapper, d’alimenter le feuilleton diplomatico-politique.

Le président français a demandé mercredi une "coopération bilatérale" entre les services de renseignements français et américains "pour y voir plus clair" sur l'affaire d'espionnage de la NSA en France, a déclaré la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem.

Ce dernier a assuré, mardi 22 octobre, que des articles publiés récemment par le quotidien "Le Monde" contenaient des informations "inexactes et trompeuses sur les activités du renseignement américain".

"L'information selon laquelle l'Agence de sécurité nationale (NSA) a collecté plus de 70 millions ‘d'enregistrements de données téléphoniques de citoyens français’[entre le 10 décembre 2012 et le 8 janvier 2013] est fausse", a pointé James Clapper sans pour autant donner plus de précisions.

"Nous n'allons pas nous étendre sur les détails de nos activités, mais nous avons déjà dit clairement que les États-Unis rassemblaient des éléments de renseignement du même type que ceux collectés par tous les pays", poursuit James Clapper, qui chapeaute 16 agences de renseignement, dont la NSA.

"Les États-Unis collectent des informations pour protéger leur nation"

"Les États-Unis collectent des informations pour protéger leur nation, leurs intérêts et pour protéger leurs alliés notamment de menaces terroristes ou de la prolifération des armes de destruction massive", ajoute-t-il encore, avant de conclure : "Les États-Unis accordent beaucoup d'importance à leur longue amitié avec la France et nous continuerons à coopérer en matière de sécurité et de renseignement".

"Le Monde", qui a révélé lundi l'ampleur en France de l'espionnage téléphonique de la NSA en se basant sur des documents fournis par l'ex-consultant de la NSA Edward Snowden, ne s’est pas arrêté là. Le lendemain, le quotidien révélait également de nouveaux détails sur les écoutes des ambassades dont la représentation de la France à l'ONU à New York.

Le président François Hollande avait exprimé lundi sa "profonde réprobation" face aux "pratiques inacceptables" de son allié, lors d'une conversation téléphonique avec son homologue Barack Obama. Le chef de la diplomatie française Laurent Fabius a quant à lui réitéré dans la matinée de mardi le mécontentement de la France à son homologue américain John Kerry, lors d'une rencontre à Paris.

Avec dépêches

Première publication : 23/10/2013

  • ESPIONNAGE

    NSA : Hollande fait part de sa "profonde réprobation" à Obama

    En savoir plus

  • ESPIONNAGE

    "Paris ne pouvait pas ignorer" que la NSA espionnait les Français

    En savoir plus

  • ESPIONNAGE

    Appels, textos, emails : comment la NSA espionne des millions de Français

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)