Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

SPORT

"C’est cuit" pour Marseille en Ligue des champions

© AFP

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 23/10/2013

Défait mardi soir au Vélodrome par Naples (2-1), l’OM se retrouve bon dernier de son groupe avec zéro point et trois défaites. Le club phocéen voit sérieusement s'éloigner les huitièmes de finale de la Ligue des champions.

"On ne va pas se mentir, je pense que c’est cuit !" Les mots du Marseillais Souleymane Diawara sont durs, mais réalistes. À mi-parcours de la phase de groupes de la Ligue des champions, Marseille comptabilise trois défaites en autant de rencontres, dont deux à domicile. Les Olympiens accusent désormais un retard de six longueurs sur Arsenal, Naples et le Borussia Dortmund.

"Mathématiquement ce n’est pas encore fait, mais avec trois défaites d’affilées, j’ai rarement vu des équipes se qualifier avec 9 points", commente le défenseur sénégalais au micro de FRANCE 24.

"On ne se donne pas à 100% et cela me reste en travers de la gorge."

L’Olympique de Marseille a eu mardi 22 octobre face à Naples un nouvel aperçu du fossé qui le sépare cette saison des exigences de la Ligue des champions et l’a payé au prix d’une nouvelle défaite 2-1 (Callejon 42e, Zapata 67e ; Ayew 86e). "On a vu une équipe qui avait beaucoup plus d’envie que nous. On ne s’est réveillé qu’après le but d’Ayew, cela ne suffit pas", explique Souleymane Diawara. "On manque d’envie. On se bat toute l’année pour jouer des matchs comme celui-là et le jour J on n’y arrive pas. Je suis abattu ! On ne se donne pas à 100% et cela me reste en travers de la gorge."

Il faut dire que Marseille n’a eu quasiment aucune occasion de but, si ce n’est une tentative solitaire de Gignac parti du côté droit à la 52e minute ou une tête de Diawara sur un corner tiré par Dimitri Payet en première période. À part cela, rien ou presque… "Le collectif n’a pas été à la hauteur", a expliqué le buteur marseillais André Ayew à l’issue de la rencontre. "Il faut relever la tête et être solidaire. Je reste confiant. Je ne vois pas encore la crise."

La crise couve à Marseille

Et pourtant, la crise couve à l’OM qui vient d’enchaîner quatre défaites consécutives toutes compétitions confondues. "On savait depuis le début que ce serait très difficile de sortir de ce groupe, on est dans la réalité", a déclaré l’entraîneur phocéen Elie Baup devant la presse. "On est dans une position délicate, même pour accrocher la troisième place (qualificative pour la Ligue Europa ndlr.)."

Pas question toutefois de baisser les bras pour André Ayew, le Marseillais le plus combatif mardi avec Nicolas Nkoulou. "Si l’on ne peut pas se qualifier pour la Ligue des champions on va tout faire pour aller en Ligue Europa. Ce n’est pas fini…"

Pour ce faire, il faudra croire à un miracle et probablement aussi corriger les défauts relevés pendant la rencontre par l’entraîneur de Naples, l’Espagnol Rafael Benitez. "Les joueurs de l’OM sont de bonne qualité, mais il ne savent pas conserver la même intensité durant 90 minutes."

Première publication : 23/10/2013

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Ligue des champions : nouvelle défaite de l’OM face à Naples (1-2)

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Didier Drogba décisif face à la Juventus

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)