Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le retour "triomphal" d'Etienne Tshisekedi à Kinshasa après deux ans de convalescence en Belgique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les blockbusters de l'été : américains et musclés!

En savoir plus

FOCUS

La difficile lutte contre le trafic d’armes en Europe

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Sécurité : quel modèle en Israël ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La ligne Maginot des valeurs européennes"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Garder la foi"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Étienne-du-Rouvray : après le choc, les questions et la polémique

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : l'Italie se dote de nouveaux "hotspots" pour mieux accueillir les migrants

En savoir plus

LE DÉBAT

Attaques en Allemagne : menace islamique et politique migratoire en toile de fond (Partie 2)

En savoir plus

Afrique

Deux soldats de l'ONU et un civil tués dans un attentat suicide au nord du Mali

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/10/2013

Deux soldats tchadiens et un civil malien ont péri, mercredi, dans une attaque fomentée par quatre kamikazes, à Tessalit, au nord du Mali. Des échanges de tirs sont toujours en cours, selon un responsable militaire malien.

Un attentat suicide, perpétré mercredi 23 octobre, à Tessalit, à l’extrême nord du Mali, a tué deux soldats tchadiens dans les rangs de la Mission de l'ONU au Mali [Minusma], ainsi qu’un civil malien.

"Ce mercredi, des jihadistes ont attaqué à l'arme lourde, et à l'aide de voitures piégées, les positions de l'armée tchadienne à Tessalit. Deux militaires tchadiens ont été tués", de même que "quatre kamikazes, et un civil a également trouvé la mort", a déclaré à l'AFP un responsable de l'armée malienne joint à Gao [nord-est], dont les informations ont été confirmées par un militaire de la Minusma.

"À l'heure actuelle, les échanges de coups de feu continuent entre l'armée tchadienne et les jihadistes", a ajouté le responsable militaire malien.

Tessalit est située près de la frontière algérienne, à 250 km au nord de Kidal, chef-lieu de la région, où sont déployés des militaires de la Minusma. Un de ces militaires africains, joint par l'AFP, a confirmé les informations du responsable de l'armée malienne et le bilan provisoire.

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali [Minusma] a pris le relais de la force de maintien de la paix africaine le 1er juillet dernier.

Avec dépêches

Première publication : 23/10/2013

  • MALI

    Mali : la mission des Nations unies réclame des renforts humains et logistiques

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Mali : les islamistes du Mujao dynamitent un pont au sud de Gao

    En savoir plus

  • MALI

    La stratégie d'Aqmi au Mali dévoilée dans un document retrouvé à Tombouctou

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)