Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

SUR LE NET

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : fusillade à Sloviansk, les séparatistes demandent l'aide de Moscou

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad se rend dans la ville chrétienne de Maaloula pour la fête de Pâques

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Corée du Sud : une vingtaine de corps repêchés du ferry naufragé

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

EUROPE

Le pape suspend un évêque "de luxe" allemand

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/10/2013

Le Saint-Siège a suspendu mercredi et jusqu'à nouvel ordre l'évêque allemand Tebartz-van Elst, surnommé "l'évêque de luxe". Le Vatican lui reproche le coût de la construction de sa maison diocésaine estimée à plus de 30 millions d'euros...

Il n’avait pas vraiment fait vœu de pauvreté. Monseigneur Franz-Peter Tebartz-van Elst, le très dépensier évêque de Limburg (sud-ouest de l'Allemagne), a été suspendu mercredi 23 octobre par le Vatican.

Celui que l’on surnomme "l’évêque de luxe" a été invité à "une période de séjour en dehors du diocèse", a indiqué – très poliment - le Saint-Siège dans un communiqué. "Le pape a été constamment informé en détail et de manière objective sur la situation dans le diocèse de Limburg. Une situation s'est créée dans le diocèse dans laquelle l'évêque Tebarts-van Elst ne peut pas exercer à l'heure actuelle son ministère épiscopal", ajoute le communiqué. Le Vatican précise également qu’il sera remplacé par un “proche”, Wolfgang Rösch.

En clair, François reproche surtout à son évêque sa cupidité. Celui que les médias ont surnommé "l'évêque de luxe" est au cœur d'une polémique sur les coûts de la nouvelle maison diocésaine qu'il a fait construire à Limburg, passés de 5,5 millions d'euros à plus de 30 millions. Depuis 15 jours, Mgr Tebarts-van Elst fait les gros titres des journaux en Allemagne.

Une baignoire à 15 000 euros

Selon les médias allemands, l'évêque a longtemps cherché à dissimuler le coût réel des travaux, qui ne cessait de croître. Ses appartements auraient notamment coûté la bagatelle de 2,9 millions d'euros, avec une salle à manger de 63 mètres carrés et une baignoire à 15 000 euros. Le montant des travaux pourrait même atteindre 40 millions d'euros, selon Die Welt.

Une commission a été depuis nommée par l'Église allemande pour enquêter sur les dépenses de l'évêché. "Dans l'attente des résultats de cette commission et des enquêtes qui y sont liées concernant les éventuelles responsabilités", le pape a décidé d'éloigner et de suspendre l'évêque de Limburg, lui nommant un substitut en la personne du vicaire général, Wolfgan Rösch qui s'occupera du diocèse, ajoute le communiqué.

Le pape François, qui tient à une Eglise pauvre et proche des gens, avait reçu jeudi le président de la conférence épiscopale allemande, Mgr Robert Zollitsch, pour évoquer le sort de l'évêque de Limburg.

Avec dépêches

Première publication : 23/10/2013

  • FINANCES

    "La banque du Vatican apparaît comme une immense niche fiscale"

    En savoir plus

  • RELIGION

    Le "G8 du Vatican" planche sur l'Église de demain

    En savoir plus

  • RELIGION

    Les papes Jean-Paul II et Jean XXIII seront canonisés en avril 2014

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)