Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

Nous partons à la rencontre des hommes et des femmes qui s’engagent pour le développement durable et portent des projets, petits ou grands. Un dimanche sur deux à 20h45. Rendez-vous à la rentrée!

ÉLÉMENT TERRE

ÉLÉMENT TERRE

Dernière modification : 30/10/2013

Mercy Ships : le bateau de l'espoir

Le Mercy Ships, "navire de l'espoir", jette l'ancre au Congo-Brazzaville. Ce paquebot est en réalité un hôpital moderne accueillant plus de quatre cent bénévoles. Les équipes du Mercy Ships ont pour mission de soigner les plus pauvres et transmettre leur savoir.

Début août 2013, le Mercy Ships fait escale au Congo-Brazzaville pour une durée de dix mois.

Cet hôpital flottant moderne qui abrite cinq salles d'opérations et plus de quatre-vingts lits sillonne les côtes africaines pour offrir des soins gratuits à des malades pré-sélectionnés.

Les coûts de fonctionnement mensuel du bateau, près d'un million de dollars, sont assurés en majeure partie par des grosses entreprises et les Églises chrétiennes américaines.

Les équipes du Mercy Ships sont constituées de bénévoles. A terre, ils forment le personnel hospitalier des pays hôtes afin d'assurer une transmission du savoir à long terme.

A la fin de leur mission au Congo, environ 3000 patients auront pu bénéficier de soins. 

Par Marina BERTSCH , Mairead DUNDAS , Juliette LACHARNAY , Emilie COCHAUD

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/06/2014 Mer Méditerrannée

Plastiques: une bouteille à la mer

Chaque année dans le monde 300 millions de tonnes de plastique sont produites et près de 10% finissent en mer. Des chiffres qui font froid dans le dos quand on sait que le...

En savoir plus

09/06/2014 France

Biomimétisme : la nature en copier-coller

Léonard de Vinci conseillait à ses élèves d’aller "prendre leurs leçons dans la nature". Plusieurs siècles plus tard, entreprises, inventeurs, biologistes, architectes puisent de...

En savoir plus

25/05/2014 Technologie

Japon : aux bons soins des robots

Le Japon fait face à un problème de taille, le pays a la population la plus vieille au monde. Pour combler son déficit de main d’œuvre et s’occuper du nombre croissant des...

En savoir plus

11/05/2014 Séisme au Japon

Fukushima : le casse-tête de la décontamination

Le 11 mars 2011, suite à un séisme de magnitude 9, le Japon connait un tsunami d'ampleur historique qui dévaste la centrale nucléaire de Fukushima- Daiichi. Trois ans plus tard...

En savoir plus

27/04/2014 Mine

La Dame de fer d'Afrique du Sud

Elément-Terre fait escale en Afrique du Sud. Marina Bertsch part à la rencontre de Daphne Mashile Nkosi, première femme noire à la tête d’une compagnie minière.

En savoir plus