Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Helsinki : Et Trump céda à Poutine...

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Festival d'Avignon : les questions de genre sur le devant de la scène

En savoir plus

FOCUS

Le bois de chêne menacé en France ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Retour triomphal des Bleus : "Une histoire de France"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Rencontre avec Poutine : la "trahison ouverte" de Trump

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Mondial-2018 : la sacre des Bleus profite à la Française des Jeux

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Avec L'Impératrice, la "French touch" fait des petits

En savoir plus

FOCUS

Malgré les accusations de corruption et le blocus, le Qatar tient à son Mondial-2022

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Coupe du monde 2018 : la France affrontera la Croatie en finale

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Ouvrons les yeux sur le monde qui nous entoure! Aidés par une équipe de graphistes, nous dépoussiérons et décortiquons les grands thèmes qui font l’environnement aujourd’hui. Le samedi à 20h20. Et dès le vendredi en avant-première sur internet!

Dernière modification : 30/10/2013

Mercy Ships : le bateau de l'espoir

Le Mercy Ships, "navire de l'espoir", jette l'ancre au Congo-Brazzaville. Ce paquebot est en réalité un hôpital moderne accueillant plus de quatre cent bénévoles. Les équipes du Mercy Ships ont pour mission de soigner les plus pauvres et transmettre leur savoir.

Début août 2013, le Mercy Ships fait escale au Congo-Brazzaville pour une durée de dix mois.

Cet hôpital flottant moderne qui abrite cinq salles d'opérations et plus de quatre-vingts lits sillonne les côtes africaines pour offrir des soins gratuits à des malades pré-sélectionnés.

Les coûts de fonctionnement mensuel du bateau, près d'un million de dollars, sont assurés en majeure partie par des grosses entreprises et les Églises chrétiennes américaines.

Les équipes du Mercy Ships sont constituées de bénévoles. A terre, ils forment le personnel hospitalier des pays hôtes afin d'assurer une transmission du savoir à long terme.

A la fin de leur mission au Congo, environ 3000 patients auront pu bénéficier de soins. 

Par Emilie KAMINSKI , Juliette LACHARNAY , Mairead DUNDAS , Marina BERTSCH

COMMENTAIRE(S)

Les archives

13/07/2018 Marina BERTSCH

Portugal : l'eucalyptus met le feu aux poudres

En 2017, le Portugal a connu la vague d'incendies la plus importante de son histoire : de janvier à octobre, 500 000 hectares sont partis en fumée, faisant 115 victimes. Avec un...

En savoir plus

29/06/2018 Marina BERTSCH

Règles : quand le rouge tourne au vert

En moyenne, une femme utilise 10 000 tampons ou serviettes hygiéniques au cours de sa vie. Non recyclables, ces déchets ont un impact important sur l'environnement : chaque...

En savoir plus

15/06/2018 Marina BERTSCH

Urgence sécheresse en Iran

En Iran, la sécheresse est devenue une urgence majeure. Les lacs et les barrages sont à sec et de nombreuses villes sont menacées de coupures d'eau.

En savoir plus

01/06/2018 FRANCE

Où sont passés nos oiseaux ?

Le constat est le même partout en France : les campagnes deviennent silencieuses. En 20 ans, un tiers des oiseaux des champs, comme les alouettes ou les perdrix, auraient été...

En savoir plus

18/05/2018 Marina BERTSCH

Avec la fonte des glaces, les virus menacent

La Terre se réchauffe et les pôles fondent, faisant apparaître une menace silencieuse. Dans ces terres gelées en permanence, appelées le permafrost, des virus et bactéries sont...

En savoir plus