Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Au Lesotho, l’armée dément avoir mené un coup d’État

    En savoir plus

  • Golan : les combats continuent entre les islamistes et les casques bleus

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

Afrique

Au Nigeria, l'armée intensifie l'offensive contre Boko Haram

© AFP (Archives)

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/10/2013

L'armée nigériane affirme avoir tué 74 membres du groupe radical Boko Haram, lors d'une offensive aérienne et terrestre, menée le 24 octobre dans le fief historique de l'organisation islamique, au nord-est du pays.

L'armée nigériane a affirmé, vendredi 25 octobre, avoir tué 74 membres présumés du groupe islamiste Boko Haram lors d’une offensive aérienne et terrestre menée la veille contre deux camps de l'État de Borno, bastion historique de l’organisation islamiste dans le nord-est du Nigeria.

"Des opérations, combinant des combats au sol et des attaques aériennes, ont mené à la destruction de camps terroristes identifiés, tuant 74 militants présumés", a déclaré Mohammed Dole, porte-parole de l'armée dans cette zone, précisant que l'opération s'est déroulée jeudi 24 octobre.
 
Cette opération fait suite à une précédente attaque militaire, le 21 octobre, qui avait déjà fait 37 morts parmi les islamistes, toujours dans l'Etat de Borno, selon l'armée. Le réseau téléphonique étant suspendu dans cet état depuis plusieurs mois. Il reste difficile de vérifier ces informations de l'armée auprès de sources indépendantes.
 
Une offensive d’envergure contre les islamistes
 
L’État du Borno, où Boko Haram a été fondé il y a une dizaine d'années, est au cœur d’une offensive militaire d’envergure, lancée en mai, pour tenter de mettre fin à l'insurrection islamiste. Cette dernière a fait des milliers de morts ces quatre dernières années : 3600 exactement depuis 2009, selon Human Rights Watch. Le mois dernier, le président Goodluck Jonathan demandait à l’armée de redoubler d’efforts.
 
En effet, bien que présentée comme un succès par Abuja, l’offensive militaire ne parvient pas à endiguer les attaques de Boko Haram, qui se sont même intensifiées dernièrement. Le 20 octobre, 19 automobilistes étaient encore tués par des assaillants, armés de Kalachnikovs, près de la frontière camerounaise.  
 
Boko Haram - dont le nom signifie "l'éducation occidentale est un péché", en langue haoussa - est responsable de nombreuses attaques visant des écoles, des universités et des collèges, principalement dans le Nord-Est. Le groupe extrémiste revendique la création d'un État islamique dans le nord du Nigeria, majoritairement musulman, au contraire du sud, à majorité chrétienne.
 
Depuis le lancement de l'opération militaire contre Boko Haram, des centaines de personnes seraient mortes en détention dans les geôles de l'armée, asphyxiées, affamées et assassinées, selon Amnesty International.
 

Première publication : 25/10/2013

  • NIGERIA

    Raid meurtrier des islamistes de Boko Haram dans le nord-est du Nigeria

    En savoir plus

  • NIGERIA

    Nigeria : le chef du groupe islamiste Boko Haram "probablement décédé", selon l'armée

    En savoir plus

  • NIGERIA

    L'armée nigériane traque les islamistes de Boko Haram dans leur fief de Maiduguri

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)