Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 25/10/2013

Inde - Pakistan : au Cachemire, avec des moudjahidines repentis

Depuis leur indépendance en 1947, l'Inde et le Pakistan revendiquent le Cachemire. Les deux puissances nucléaires ennemies occupent chacune une partie de cet ex-royaume himalayen et trois guerres n'ont pas réussi à les départager. Sur la ligne de cessez-le-feu, les accrochages entre soldats indiens et pakistanais sont fréquents. Nos reporters ont rencontré des Cachemiris qui ont déposé les armes.

On les appelle des moudjahidines, des combattants d'une armée islamiste. Durant les années 1990, dans l'État indien du Jammu-et-Cachemire, le seul État à majorité musulmane de l'Inde moderne, des dizaines de milliers de jeunes musulmans décident de prendre les armes contre le pouvoir indien.

Ils traversent clandestinement la frontière et rejoignent le Pakistan voisin qui a ouvert des camps d'entraînement sur son territoire et finance cette rébellion. La guérilla entre les moudjahidines et les soldats indiens dure une dizaine d'années.

À la fin des combats, les moudjahidines qui ont survécu restent coincés au Pakistan. Ils refont leur vie et pensent qu'ils ne reverront jamais leur village natal au Jammu-et-Cachemire.

Mais en 2010, le gouvernement indien lance un programme de réhabilitation des moudjahidines qui ont renoncé à la lutte armée. Plus de 300 d’entre eux sont revenus depuis et plus d'un millier d’autres ont déposé leur candidature.

Pourtant ce retour est loin d'être facile. L'Inde est-elle prête à accepter ces combattants repentis ? Ont-ils vraiment renoncé à la lutte armée ? Sont-ils libérés de la tutelle pakistanaise ?

Nos reporters se sont rendus en Inde et au Pakistan, à la rencontre de ces moudjahidines qui se disent aujourd'hui à la retraite.

Par Taha SIDDIQUI , Mandakini Ghalot , Ludovic Gaillard , Constantin SIMON

Comments

COMMENTAIRE(S)

 
 
Les archives

11/07/2014 Italie

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

Le monde a changé après les attentats du 11-Septembre. La "guerre contre le terrorisme" qui s'en est suivi a broyé des vies, comme celle de l’Italien d'origine marocaine Abou...

En savoir plus

04/07/2014 Santé

Italie : Naples, terre malade

Boues industrielles, ordures en tout genre et même déchets nucléaires... Pendant des années, le crime organisé a déversé des millions de tonnes de déchets toxiques dans la...

En savoir plus

27/06/2014 Chômage

Les indignés du Sénégal

Chômage, népotisme et corruption... Pour ces jeunes Sénégalais, la candidature d’Abdoulaye Wade à un 3ème mandat présidentiel fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase. Des...

En savoir plus

20/06/2014 Réfugiés syriens

Le difficile retour des Arméniens de Syrie sur la terre de leurs ancêtres

Avec la guerre, des milliers d’Arméniens installés en Syrie depuis plusieurs générations, principalement à Alep, se sont réfugiés en Arménie. Mais pour nombre d’entre eux,...

En savoir plus

13/06/2014 Favelas

Ribeirao Preto, le "Monaco brésilien"

Pendant la Coupe du monde, les joueurs de l'équipe de France résident à Ribeirão Preto, à 320 kilomètres de São Paulo, dans le sud-est du Brésil. Cette ville méconnue du grand...

En savoir plus